Opinions & Humeurs: Le poids des mots

Attraits/Activités · · Commenter

Ainsi le parti  d’opposition à Montréal propose de créer un parc national urbain. Heureusement, le maire s’y oppose. Plus qu’anecdotique, cette suggestion nous rappelle l’importance en tourisme de protéger certains mots afin d’éviter de banaliser tout un secteur.

Lorsqu’on sait, par exemple, que les touristes américains et européens sont massivement attirés par les «parcs nationaux» d’une destination, il importe que les prérequis à la création d’un parc national soient élevés, puisque les voyageurs ont expérimenté une qualité et une unicité élevées dans leur pays d’origine. Déjà que nous avons les parcs nationaux canadiens, québécois et inuits, déjà que l’unicité de certains parcs nationaux québécois récents peut être questionnée, il est essentiel de restreindre l’application de cette appellation afin de ne pas se brûler auprès des visiteurs. Imaginez un nouveau parc national naturel sur l’île de Montréal! C’est pas sérieux. Je veux faire déclarer, moi aussi, ma petite forêt dans Lanaudière de «Parc national Perron»…

Il en est également des appellations réservéesL’agneau de Charlevoix, le Cidre de glace du Québec ou le maïs sucré de Neuville traduisent une unicité et une qualité évidente malgré la complexité de gérer ces appellations. Elles valent cher et sont garantes d’une origine et d’une qualité.

Nous utilisons tellement de mots aujourd’hui, galvaudés et hors contrôle («expérience touristique», «effet Wow!», «hôtel boutique», «table champêtre», etc.), qu’ils nuisent aux entreprises touristiques sérieuses, alors ce sur quoi nous avons collectivement un contrôle, svp soyons-en les gardiens de leur force symbolique.    


Chronique : Opinions & Humeurs, Jean-Michel Perron

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations