Opinions & Humeurs: Histoires racontées...

Marketing · · Commenter

 

L’histoire racontée, le «storytelling» comme outil de mise en marché. Toutes les pubs efficaces que vous voyez à la télé ou sur Internet racontent une histoire.

Vous êtes un attrait touristique, un hôtel, un événement, une boutique, une ville ou une région. J’espère que dans votre mise en marché, vous ne vendez pas un billet, une chambre ou la variété de vos produits, car si c’est le cas, vous perdez votre temps! Les consommateurs, dont les touristes, ne veulent pas se faire vendre un bien ou un service, ils veulent vivre des émotions à travers d’autres personnes. Et vous n’avez besoin que d’un peu d’imagination et de votre téléphone intelligent pour raconter une histoire qui fait réagir, fait vendre par le bouche à oreille, le marketing viral. Et c’est un bonus, si vous avez de vrais «personnages», des hommes et des femmes «typés» (on dit «character» en anglais) pour raconter une histoire avec pour fond de scène ce que vous avez à vendre. J’en connais dans les 22 régions du Québec, de ces personnes, vous en connaissez sûrement vous aussi… Ça peut être aussi de vos clients qui se racontent à travers votre produit telle que la technique ici présentée avec efficacité tout en remettant en question les approches marketing usuelles... Et vous vous racontez une historie à vous-mêmes, si vous sortez l’excuse de ne pas avoir assez d’argent pour le faire…

Pour être performante en tourisme, une histoire racontée :

  • Doit être vraie, avec des sentiments, de la passion;
  • Ne pas faire de vente directe;
  • Fait sortir le touriste potentiel de son ordinaire, de son quotidien;
  • Présente un monde spécial et excitant (Wow!);
  • Dans un environnement sécuritaire et contrôlé;
  • Où le touriste pourra observer, participer, même être un autre ou jouer un rôle pour quelques heures ou quelques jours avant de revenir à son quotidien  après le voyage.

La sortie récente de l’évocatrice vidéo «Room with a view» sur le Québec est un bel exemple d’histoire racontée spectaculaire et originale. Évidemment, on parle sûrement dans ce cas-ci d’un budget de plus de 100 000$... mais vaut mille fois mieux pour le Québec une vidéo percutante de cette qualité que 10 placements réguliers de positionnement à 10 000$ chacun...

On est enfin sur la voie de reprendre notre retard en tourisme par rapport aux autres destinations et autres secteurs économiques du Québec. Pour vous inspirer, voici quelques histoires bien ficelées… je n’ai pas trouvé d’histoires racontées en tourisme de PMEs au Québec, ce qui est surprenant et représente toute une opportunité pour vous, les PMEs allumées mais avec petit budget, surtout qu’il existe des applications pour aider à présenter son histoire racontée telle que Steller!

Et vous, quelle est votre histoire à raconter ? 

Chronique : Opinions & Humeurs, Jean-Michel Perron


Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations