MT Lab : 3 astuces pour rester pertinents même dans les moments les plus compliqués

Économie · · Commenter

Tout comme Phil Connors (interprété par Bill Murray dans le film Le jour de la marmotte, 1993), vous devez parfois vous sentir coincés dans une histoire sans fin. Ce confinement nous oblige à vivre un quotidien assez répétitif, dans un environnement de télétravail statique, avec une perspective de l’avenir assez court terme. Le danger est qu’on perde la notion de changement, que cela tue notre créativité, et qu’on oublie de se renouveler pour rester pertinent sur notre marché.

La journaliste Catherine Handfield diffusait un article la semaine dernière dans La Presse intitulé Gare au sentiment d’« impuissance acquise ». Ce sentiment inquiète les psychologues, puisqu’il donne aux gens une impression de certitude « que peu importe ce qu’ils essaient de faire, ça ne donne plus rien ».

L’année 2021 a été lancée sous le signe de la bienveillance et de l’audace. Voici donc 3 astuces qui vous permettront de rester proactif face aux défis, et qui sait, de surprendre aussi positivement votre réseau!

1. Consultez régulièrement votre communauté et gardez-la active

Identifiez d’abord les parties prenantes auprès de qui vous devez rester pertinent. Est-ce vos clients, vos fournisseurs, vos employés, etc.?

Il pourrait sembler contre-intuitif a priori d’interroger ceux même à qui bénéficient vos initiatives ou vos solutions, puisque vous sentez qu’il s’avère de votre responsabilité de leur démontrer que vous êtes en pleine mesure de vos moyens pour répondre à leurs besoins. Mais ce sont en fait les mieux placés pour vous indiquer rapidement ce sur quoi vous devriez vous concentrer en priorité pour les satisfaire.

Au MT Lab, nous avons pris le réflexe de consulter régulièrement notre communauté de startups et nos partenaires en tourisme, culture et divertissement. En particulier après l’annonce au début du mois janvier 2021 du renouvellement du confinement et de l’instauration du couvre-feu, ces coups de sonde nous ont permis de bien identifier les besoins réels et évolutifs de notre écosystème. C’est dans cette optique que nous avons donc temporairement adapté notre parcours d’incubation pour qu’il soit davantage aligné avec la réalité des prochains mois, le temps que l’industrie retombe sur ses pattes.

Les participants et les alumnis de notre programme d’incubation nous ont tout de suite indiqué qu’ils appréciaient particulièrement nos événements « Cafés Innovation ». Nous y invitons différents acteurs et experts de l’industrie pour discuter de cette crise, et de la manière dont ils envisagent l’innovation et l'évolution de leurs besoins au sein de leur structure. Le MT Lab a donc décidé de conserver ce rôle d’offrir un rendez-vous régulier à sa communauté pour rester à l’affût des changements et des opportunités dans l’industrie, pour la garder active et en santé.

Côté partenariat, ce leadership a mené à une nouvelle initiative en collaboration avec le ministère du Tourisme du Québec. Il s’agit d’une série d’événements traitant de 6 thématiques différentes qui sera déployée sur 6 semaines en février et en mars, où les startups présenteront leur approche et leurs solutions auprès de plusieurs ATR (Associations touristiques régionales) et ATS (Associations touristiques sectorielles) du Québec. Celles-ci pourront, à leur tour, faciliter l’accès à l’innovation auprès de leurs membres (attraits, festivals, hôtels, etc.), grâce notamment à des programmes de financement de projets innovants tels que l’EPRT et EDNET offerts par le ministère du tourisme ou celui de Primo-adoptant du ministère de l’économie et de l’innovation, par exemple.

2. Sachez bien vous entourer pour trouver l’équilibre entre réalisme et résilience

Côtoyant des entrepreneurs au quotidien, nous savons à quel point le fardeau financier, familial et l’équilibre psychologique peuvent être lourds à porter dans ces moments des plus incertains. C’est pourquoi l’approche privilégiée est d’adopter une attitude empathique et positive, ce qui ne veut pas non plus nécessairement dire « optimiste ».

Je m’explique. Les entrepreneurs ayant privilégié les scénarios les plus « pessimistes », ou « prudents », dans leur planification sont aussi ceux qui ont su préserver au maximum leurs ressources et faire des choix plus mesurés et équilibrés. Tous ont certes cumulé beaucoup d’apprentissages et sont devenus d’autant plus résilients en apprenant de leurs erreurs. Cependant, une vision plus réaliste permet parfois de mieux placer ses pions et de mieux gérer ses liquidités sur le long terme. Et pour y arriver, il faut savoir bien s’entourer pour favoriser le partage d’informations.

La force de la communauté du MT Lab est notamment de permettre à ces entrepreneurs de partager de bonnes pratiques, et ainsi d’éviter certaines embûches qui auraient pu se présenter s’ils avaient été plus isolés. Plusieurs ont même démarré des projets communs et ont collaboré ensemble à de nouvelles opportunités de développement et de financement (voir mon dernier article MT Lab : S’inspirer de la résilience des startups pour passer au travers de la crise pour plus d’informations à ce sujet).

Donc, dans un contexte comme celui-ci, il vaut parfois mieux adopter une approche plus réaliste, avec une bonne dose d’empathie et de résilience.

3. À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles

Tel que mentionné dans la section de l’astuce numéro 1, nous nous sommes beaucoup questionnés sur la meilleure façon d’adapter notre parcours d’accompagnement de startups du MT Lab pour offrir la plus grande valeur ajoutée à cette communauté ainsi qu’à nos partenaires, dans une période où l’implication en temps et en argent est limitée. Aussi difficile à accepter que ce soit pour nous, au regard du travail entrepris dans la dernière année à mettre sur pied les bases solides d’un parcours d’accompagnement destiné à être répété pour les cohortes futures, nous avons décidé de nous remettre à la table à dessin. Nous devions adapter ce parcours de façon temporaire, afin de prévoir dès maintenant notre réponse aux besoins évolutifs et incertains des prochains mois. Nous savions que dans le cas contraire, nous aurions rencontré d’autres défis par la suite.

Nous avons donc commencé à faire la liste de toutes les initiatives de notre parcours d’incubation initial qui, selon nous, auraient le plus de valeur et de retombées à court terme pour notre communauté de startups et pour nos partenaires, et qui impliquent un minimum de leur temps. Nous avons ensuite rassemblé ces principaux éléments pour créer une nouvelle version courte du parcours, que nous pourrons réitérer de mois en mois, le temps que l’industrie se remette sur pied. Cette nouvelle méthode nous permettra du même coup d’attirer un maximum de startups qualifiées dans notre réseau et de leur présenter les enjeux changeants de notre industrie, question de les aider à rester actifs et à prendre des décisions réalistes. Ce nouveau programme court sera lancé dans les prochaines semaines.

Vous voyez, la solution n’est souvent pas très loin. Pensez à piger parmi vos « ingrédients » ayant le plus de « valeur nutritive » et remaniez votre « recette », tout en conservant le bon goût initial. N’ayez pas peur de tester, de procéder de manière itérative, de prendre des risques contrôlés, bref, osez! On ne vous reprochera pas d’avoir essayé de satisfaire les estomacs les plus affamés, surtout dans un contexte où les salles de restaurant sont fermées.

Florence Barbeau
Gestionnaire du programme d’incubation
florence@mtlab.ca


À LIRE AUSSI:

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 22 FÉVRIER 2021

  • Marriott Château Champlain - Erfan Rezaei
  • Marriott Château Champlain - Ernesto Carrillo
  • Marriott Château Champlain - Sylvain Vivier
  • Minéro-Musée de Thetford | KB3 - Michaël Caron
  • AITC - Beth Potter
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Léa Sanche Lefebvre
  • Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand - Caroline Delorme

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations