Des outils technologiques pour favoriser la relation d’affaires avec le réseau de distribution québécois

· · Commenter

L’accès au stock en temps réel – Une nécessité pour forfaitiser le Québec

La forfaitisation du Québec en direct auprès des Québécois (B2C) ou avec les tour-opérateurs ou voyagistes étrangers (B2B), donc sa visibilité à l’international, dépend de la capacité des réceptifs et voyagistes québécois à avoir accès à des outils de réservation en ligne des plus performants pour s’assurer de répondre aux demandes des consommateurs, 24h sur 24h, peu importe les marchés, avec une offre taillée sur mesure.

Plus important encore, la capacité de forfaitiser auprès des voyagistes et des tours opérateurs étrangers à l’international dépend de l’accès à des tarifs nets statiques négocié par contrat pour le groupe et le F.I.T. afin de pouvoir travailler 1 an à 1 an ½ d’avance et mettre en brochure le Québec à l’international. Seuls les tarifs nets statiques permettent un développement d’affaires efficace à long terme sur l’international.

Cette capacité dépend de leur connectivité en temps réel à l’inventaire de leurs fournisseurs. À l’inverse d’un hôtelier ou d’un attrait qui n’a qu’à s’arrimer à un seul système, le réceptif ou le voyagiste doit se connecter avec les systèmes de tous les partenaires hôteliers, les attraits et l’ensemble des fournisseurs avec lesquels ils souhaitent travailler ce qui nécessite des investissements majeurs.

Le meilleur ami des réceptifs et voyagistes : le « Channel Manager » avec API

Dans un monde idéal, tous les hôtels et hébergements du Québec devraient utiliser un système de réservation en ligne de type « chanel manager » avec une Interface de programmation applicative (API) permettant donc aux réceptifs et voyagistes de se connecter aux inventaires et forfaitiser avec des tarifs adaptés négociés.

Les attraits aussi ont intérêt à utiliser ce type de système de réservation afin de pouvoir écouler leurs inventaires avec l’ensemble des intermédiaires et les consommateurs en direct. Il est donc important que le nouveau Programme de soutien au virage numérique des activités, attractions et événements touristiques québécois encourage ce type de technologie aux bénéfices de toute l’industrie.

Si le système de réservation utilisé n’a pas d’API, les voyagistes et réceptifs devront se connecter comme un consommateur et acheter en ligne au prix « public », ou travailler avec une grille de prix nets sans pour autant être en temps réel avec la disponibilité de l’établissement, ce qui n’est pas idéal. Par ailleurs, si le système a un système de « coupon rabais ou code promo », il sera possible au fournisseur d’octroyer un rabais après négociation, participer aux activités commerciales (réservez-tôt) et ainsi recevoir des ventes en amont des saisons avec l’intermédiaire ou encore une ristourne sur les ventes selon le volume (Over ride), une méthode très utilisée en aérien.

En 3e solution, les bedbanks

Les bedbanks ou grossistes québécois permettent aux réceptifs et voyagistes de compléter leurs achats s’ils n’ont pas de tarifs négociés chez tous les fournisseurs. Si le bedbank est québécois, il permet de forfaitiser sans passer par des O.T.A. étrangères, et donc d’éviter des fuites de capitaux hors du Québec. Comment cela fonctionne?

  • L’hôtelier « ouvre » son canal « bedbank » et offre un tarif net qui correspond à la commission qu’il accorde aux OTA basées sur son tarif BAR (Best Available Rate) en prix dynamique.
  • Cela permet de vendre surtout des chambres pour l’hôtellerie. La situation sanitaire permet enfin aux établissements de proposer le petit-déjeuner ou le plan M.A.P., pas d’autres services hôteliers.
  • Chaque réservation est garantie par une carte de crédit du voyagiste / réceptif au moment de la réservation. Le paiement doit se faire selon les conditions générales de ventes de chaque établissement. Le client ne voit pas le prix d’achat du voyagiste. L’établissement achemine la facture au voyagiste après le séjour du client.
  • Il est possible pour l’intermédiaire de négocier une ristourne sur les ventes réalisées pour obtenir un meilleur tarif en fin d’année.

Précaution dans le cadre de la forfaitisation à l’international  avec un « bedbank » ou grossiste

Le réceptif B2B doit toujours pouvoir avoir accès à un tarif inférieur au B2C ou se faire octroyer une ristourne sur résultat afin de vendre ses forfaits à l’international, car il a 1 ou 2 intermédiaires à payer avant de rejoindre le consommateur. Avec les « bedbanks » ou grossistes, ne permettant qu’un seul tarif pour l’ensemble des intermédiaires, il est donc essentiel pour les hôteliers et attraits de conserver leur connexion en ligne et tarifs nets préférentiels à leurs réceptifs privilégiés au risque de disparaître sur le marché international en B2B car les réceptifs ne pourront plus les vendre.

De nouveaux connecteurs pour le réseau de distribution branchés sur les systèmes de réservations des associations

En 2022, grâce à une subvention offerte dans le cadre de l’Entente de partenariat régionale de tourisme (EPRT – Volet 2) du ministère du Tourisme, l’ARF-Québec créera 6 nouveaux connecteurs entre certains systèmes de réservation en ligne pour favoriser la connexion entre les attraits / activités et le réseau de distribution. L’ARF-Québec ciblera les centrales de réservation en ligne mises en place par les ATS et d’autres, soit celles regroupant les fournisseurs du Québec les plus forfaitisés par le réseau de distribution québécois.

La Covid-19 a accentué la nécessité de systèmes transactionnels en ligne, pour une question sanitaire, d’enjeu de disponibilité, mais aussi par manque de main-d’œuvre.

La capacité de forfaitiser notre Québec dépend donc plus que jamais de l’adoption de nouvelles technologies afin de s’assurer que nos entreprises touristiques, fournisseurs, voyagistes et réceptifs, soient tous connectés en temps réels et répondent aux besoins des consommateurs d’aujourd’hui et de demain.

Qui plus est, une meilleure connectivité permettra de réduire les besoins de main-d’œuvre, d’assurer la présence du Québec à long terme sur les marchés internationaux et de freiner l’exode des Québécois.


À lire aussi:

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 19 SEPTEMBRE 2022

  • MNBAQ - Guillaume Savard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations