Olivier Donzelot : le Suisse durable de Québec, par Jean-Michel Perron

Hébergement, Grandes Entrevues, Tourisme durable · · Commenter

«La durabilité n’existe pas. Il n’y a que des niveaux. C’est un processus, pas un véritable objectif. Tout ce que vous pouvez faire c’est y travailler.» – Yvon Chouinard, fondateur de Patagonia

«J’ai appris qu’il ne fallait pas attendre d’être parfait sur tous les points, pour se lancer dans une démarche durable ou devenir plus proactif dans ce domaine. Personne n’est parfait sur la planète en ce moment, nous n’avons qu’à faire du mieux de ce que nous pouvons pour changer la situation.» – Guy Cormier, président et CEO de Desjardins Groupe

Olivier est généreux de nature. Comme tous les pionniers du tourisme durable, il partage des tonnes de renseignements sur son entreprise et ses inspirations, comme ces deux citations précédentes. Copropriétaire de l’hôtel Nomad de Québec – 16 unités –  depuis 2013, ils – lui et son conjoint – l’autre copropriétaire, ont mis l’emphase sur l’accueil personnalisé et chacune des chambres fut rénovée de 2015 à 2018 avec une décoration unique.

Dans son ancienne vie en Suisse, il œuvrait en marketing et analyse de données avec des clients tels que Nestlé. Cet esprit analytique, ainsi que la longue expérience hôtelière de Romuald Georgeon, son partenaire, les ont inspirés pour développer par eux-mêmes – de vrais autodidactes – une transition durable impressionnante. Récemment certifié Biosphère, voici leur cheminement très concret, depuis 10 ans  en durabilité :

Depuis des années, ils offrent une borne de recharge, n’utilisent aucune énergie fossile (gaz, mazout) dans leur établissement, utilisent de vieux calorifères convertis à l’électricité pour chauffer, se détachent de la dépendance aux OTA (75% des résas en direct avec un RevPar comparable à sa concurrence), etc. Ils produisent actuellement, à l’intention de leurs clients, une vidéo dans les chambres pour les sensibiliser à l’environnement, dont sur l’importance de la ressource « eau » (il ne reste que 4 bains dans l’hôtel…). « Je crois que nous avons, comme hôteliers, un rôle de sensibilisation à jouer auprès de nos clientèles », ajoute Olivier.

L’hôtel Nomad est aussi certifié « Entreprise carboneutre » depuis 2021 et les propriétaires se sont fixés comme but audacieux d’atteindre le Zéro Émission à l’horizon 2027, ce qui  pourrait bien être une première en tourisme au Québec... Le Nomad est carbone neutre grâce à ses actions concrètes pour diminuer son empreinte carbone et leur contribution à des programmes de compensation : Carbone Boréal, Planetair et Scol’ERE.

Olivier Donzelot

Les deux pieds bien sur terre, le dynamique ambassadeur du tourisme responsable ne croit pas que le secteur hôtelier québécois partage une vision commune sur une transformation durable de l’hébergement touristique « et on s’est pris des dettes durant la pandémie, qui fait que la priorité pour plusieurs, c’est de se renflouer. »  Selon lui, il  y a 3 enjeux qui bloquent cette réelle volonté de changement :

  1. Les proprios doivent être convaincus que c’est nécessaire et que ça représente de la valeur, pas que des dépenses;
  2. Comprendre que la durabilité, c’est un modèle économique, pas qu’une mode ou du marketing;
  3. Il faut que les proprios possèdent les clés (le data) pour comprendre tout ça.

Questionné sur les résultats d’un sondage effectué récemment par l’UQAM auprès de près de 400 PMEs touristiques au Québec et qui indique que ce sont les coûts élevés et le manque de moyens financiers les principaux obstacles à leur transition durable, Olivier estime plutôt que ce n’est qu’une perception et non pas la réalité, au regard de son expérience sur le terrain. Il ne croit pas non plus que la décroissance est nécessaire pour rendre notre tourisme durable : « Il faut faire mieux, avec moins ! »

Des conseils à donner à tes consoeurs/confrères en tourisme ?

  • Il ne faut pas attendre d’être parfait pour agir !
  • Se fixer des objectifs réalistes avec un mélange de cibles plus ou moins complexes à atteindre, cela permettant de garder les équipes impliquées et motivées!
  • Y aller à son rythme, en fonction de ses moyens et ressources, car on ne peut pas tout faire instantanément!
  • Le tourisme durable, ça ne relève pas qu’un département, mais de toute l’entreprise, et ça débute par un leadership assumé de la direction.

L’hôtel Nomad constitue la preuve qu’un autre tourisme est possible, à force de convictions profondes combinées à des actions priorisées et crédibles.

Saluons Olivier, Romuald, et leur équipe, fiers ambassadeurs de notre tourisme durable.

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 17 JUIN 2024

  • Hôtel Mont Gabriel – Gabrielle De Gagné Jacobs
  • Hôtel Mont Gabriel – Jessica Croteau
  • Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) – Anik Dorion-Coupal
  • Tourisme Baie-James et Tourisme Eeyou Istchee – Tania Savard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations