Quel intérêt pour Pinterest?

Chronique e-tourisme · · Commenter

Frédéric GonzaloSelon une étude empirique américaine parue l’année dernière, saviez-vous que notre capacité moyenne d’attention était de 12 secondes en 2008, mais uniquement de 8 secondes cinq années plus tard, en 2013? Ce qui fait peur, c’est de savoir que la capacité d’attention d’un poisson rouge est de… 9 secondes! (Oui, oui, vous avez bien lu: nous aurions donc une capacité d’attention moindre que celle d’un poisson rouge!!)

Raconter une histoire par l’image
Constamment bombardés de courriels, de publicités extérieures, de médias traditionnels comme de médias sociaux, il devient effectivement difficile pour les marques de communiquer et atteindre efficacement leurs cibles, surtout lorsque les moyens financiers sont limités. Les gens ont de moins en moins de temps et de patience envers les contenus non sollicités. Mais paradoxalement, on constate un transfert du temps passé face à un téléviseur vers du temps passé sur le web et particulièrement sur les médias sociaux. Facebook vient d’ailleurs en tête des sites qui siphonnent le plus de notre temps. Et au deuxième rang? Pinterest. Quoi, vous ne connaissez pas?

Ce réseau social repose sur les médias visuels (photos et vidéos), qu’un utilisateur épingle sur des tableaux, un peu à la manière du scrapbooking. Comptant sur plus de 75 millions d’utilisateurs actifs, Pinterest est particulièrement pertinent en tourisme, le voyage étant une des catégories les plus populaires. On note d’ailleurs que:

  • 67% des utilisateurs sont des femmes
  • 80% des médias épinglés sont des partages (re-pins)
  • Plus de 75% du trafic sur Pinterest provient d’appareils mobiles
  • Pinterest envoie plus de trafic référent vers les sites de marque que Google+, Linkedin et Twitter… combinés!


Mais encore?
Pris en isolation, Pinterest est un média social intéressant, sans plus. Toutefois, c’est lorsqu’on regarde l’ensemble de la stratégie de contenu d’une marque touristique qu’on réalise son potentiel, notamment avec le trafic référent envoyé vers un blogue ou site web de marque. Sans parler des vidéos qui sont hébergées sur votre canal YouTube ou des photos partagées via votre compte Instagram, Flickr ou Facebook.


Image Chronique e-tourisme



















Par exemple cette infographie, épinglée sur mon tableau Marketing de même que sur 164 autres tableaux, aurait obtenu à ce jour plusieurs milliers d’impressions et au moins autant de trafic envoyé vers le site d’où origine l’infographie (RightMixMarketing.com). Lire aussi: Pinterest comme outil de promotion touristique.

Le Storytelling par l’image, nous en parlerons plus en détails lors de formations d’une ½ journée au courant de l’automne. Voici les dates et détails à ce sujet:


Rédigé par Frédéric Gonzalo, collaboration spéciale.

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations