La résilience des organisations en temps de crise par Kim Cadieux

Hébergement, Associations · · Commenter

Au cours des dernières semaines, nous avons beaucoup entendu parler de la résilience dont nous devons tous faire preuve pour pouvoir traverser cette crise. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement dans un milieu professionnel?

En fait, la résilience réside dans la capacité à s’adapter et à surmonter les épreuves qui nous font face, tant au niveau personnel que professionnel. Les caractéristiques les plus communes des personnes résilientes sont l’adaptabilité (la capacité à accepter les changements en maintenant un haut niveau de performance au travail), le contrôle de soi (l’aptitude à prendre des décisions rationnelles, même en étant face à des difficultés), l’auto-suffisance (la capacité d’adopter une attitude confiante face à la réalisation d'une tâche en autonomie), l’optimisme (la propension à voir les événements de façon plutôt positive), la ténacité (la caractéristique qui permet de dépasser des difficultés et indique également une volonté de travailler dur et de faire plus d'efforts lorsque c'est nécessaire).[1]

Pour les gestionnaires, c’est votre résilience qui permettra de garder la tête froide dans cette période trouble, de prendre les choses en main et de saisir les opportunités pour pouvoir minimiser les dommages. Comment?

  1. Faites preuve d’empathie envers vos employés, assurez-vous de les guider vers les nouvelles orientations et faites appel à leur intuition et leur créativité.
  2. Identifiez vos alliés (collègues hôteliers, partenaires de l’industrie, etc.), vos ressources (programmes gouvernementaux, ressources humaines et matérielles, etc.) et le soutien possible (votre association!).
  3. Développez un sixième sens pour les opportunités qui peuvent surgir et soyez ouvert à l’innovation et à la transformation de pratiques.

Personne ne sait quand nous pourrons entrevoir une reprise de l’activité touristique. Les ATR et l’Alliance de l’industrie touristique travaillent d’arrache-pied pour développer des stratégies de relance. Évidemment, nous verrons à court terme certainement une transformation de la clientèle (plus locale : montréalaise d’abord, québécoise et canadienne ensuite), des façons de réserver (achat en direct, souhaitons-le!) et des habitudes de voyage (moins souvent, mais plus longtemps). Certes, cette crise marquera à jamais l’industrie hôtelière et touristique, mais il faudra trouver le moyen d’en tirer des leçons et d’en ressortir plus fort.

Entre temps, impliquez-vous auprès de la société, soyez généreux de votre temps et continuez de faire preuve de solidarité. Les hôteliers l’ont bien compris et en voici d’ailleurs quelques exemples :

  • L’Hôtel Château de l’Argoat a choisi d’offrir gratuitement ses chambres aux intervenantes de l’organisme La rue des femmes qui souhaitent minimiser leurs déplacements et profiter d’un peu de répit.
  • Entre autres gestes concrets pour aider les personnes touchées de près ou de loin par la COVID-19, Fairmont Le Reine Elizabeth a démontré une forte solidarité auprès des employés qu’ils ont dû mettre temporairement à pied. Ces derniers sont partis à la maison avec des paniers remplis de victuailles du Marché Artisans.
  • Plusieurs hôteliers ont offert, à moindre coût, des chambres au personnel soignant de la métropole grâce à l’Opération solidarité orchestrée par l’AHGM.
  • Étant situé à proximité du CHUM et désirant s’impliquer afin d’appuyer les professionnels en ces temps de pandémie, l’Hôtel Monville a choisi de donner généreusement 330 repas pour les employés du Centre d’optimisation des flux réseau (COFR) et du Centre d’appels patients du CHUM.
  • L’ITHQ participe à l’appel de La Tablée des Chefs en ayant réuni une équipe réduite formée de cuisiniers du Restaurant de l'ITHQ, d'employés de la cafétéria et de professeurs de cuisine qui produira plus de 35 000 repas qui seront redistribués dans le réseau de Les Banques alimentaires du Québec.

Il s’agit seulement de quelques exemples de la générosité dont les hôteliers font preuve. Évidemment, des gestes du genre, qu’ils soient petits ou grands, il en a des dizaines! Et vous, de quelle façon exprimez-vous votre solidarité dans ces circonstances pour le moins éprouvantes? Partagez-nous vos initiatives!

Kim Cadieux
Directrice des communications

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 12 OCTOBRE 2020

  • Grand Marché de Québec - Jean-Paul Desjardins
  • Bel Air Tremblant Resort & Résidences - Pascal Djalane, Ryo Fujita et Chanel Beauséjour
  • Association québécoise des spas (AQS) - José Garceau
  • Association québécoise des spas (AQS) - Lyne Voyer

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations