Les gestionnaires qui travaillent dans le noir, par Sylvain Drouin

Hébergement, Restauration · · Commenter

On reconnaît le dévouement des gestionnaires hôteliers, incluant les superviseurs, à offrir la meilleure expérience à leurs invités tout en s’assurant de mobiliser leurs équipes. Malheureusement, on oublie parfois qu’ils doivent aussi avoir une implication dans le volet financier.

Après être intervenu dans de multiples dossiers, je remarque qu’il y a encore beaucoup de gestionnaires qui n’ont pas accès aux informations permettant de les guider au niveau financier. Ils avancent dans le noir le plus total et obtiennent par le fait même, des résultats pour le moins hasardeux. 

Par exemple, il n’est pas rare de voir des responsables de la réception qui n’ont aucune idée du nombre de nuitées manquantes pour atteindre le budget fixé ou bien l’écart qui les sépare du tarif moyen prévu. Cela devrait pourtant être l’une de leur motivation quotidienne.

En entretien ménager, un gestionnaire peut parfois éviter de faire des achats de produits ne sachant pas le montant prévu durant cette période. Ces sommes non-utilisées s’accumulent parfois pendant plusieurs mois, faussant ainsi la véritable performance du département. En même temps, les équipes manquent de matériel pour bien faire leur travail.

En restauration, sans informations financières, il est difficile de contrôler les coûts, ce qui peut se traduire par des pertes importantes pour l’entreprise, et ce, même si les revenus sont au rendez-vous. Avec la hausse constante du prix des aliments ces derniers mois, les informations financières sont encore plus pertinentes que jamais. De plus, le coût de main-d’œuvre se doit d’être contrôlé au quotidien, mais cela est difficile si on ne connaît pas la cible visée.

Il semble y avoir encore des réticences dans certains établissements hôteliers à parler d’argent, mais il faut se rappeler qu’un gestionnaire ne peut réaliser correctement son travail sans cet élément. Il importe d’impliquer les cadres à chaque étape du budget, de la planification aux étapes de contrôle. C’est en ayant une vision complète d’une situation qu’un membre de l’équipe de gestion sera en mesure de prendre les bonnes décisions et proposer le plan d’actions pour atteindre les objectifs financiers visés. Il devient alors imputable de ses résultats et des moyens d’y arriver.

 

Sylvain Drouin
Associé Horwath HTL

Lire aussi: Cinq moyens faciles d’augmenter la satisfaction de votre personnel en entretien ménager

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 28 NOVEMBRE 2022

  • Littoral - Hôtel & Spa - Myriam L'Heureux
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel – Steve Lavergne
  • Tourisme Côte-Nord - Joannie Francoeur-Côté
  • CA Tourisme d’Affaires Québec – Pierre-Luc Dancause
  • Double Tree par Hilton Montréal - Daniel Hamelin
  • Double Tree par Hilton Montréal - Patrick Bourbonnière
  • Auberge Godefroy - Francine Bouffard
  • Ripplecove Hôtel & Spa - Simon Ratté-Dignard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations