Cinq moyens d’améliorer le petit-déjeuner dans son établissement, par Sylvain Drouin

Hébergement, Restauration · · Commenter

Rien de plus agréable, lorsque l’on séjourne dans un hôtel, que de se rendre dans la salle à manger pour profiter du petit-déjeuner. Souvent la dernière expérience avant de quitter l’établissement, le petit-déjeuner renferme un potentiel qui mérite d’être exploité davantage.

Voici cinq moyens possibles pour améliorer l’expérience du repas le plus important de la journée:

Mettre en place un bar à yogourt

À l’instar du bar à sundae, pourquoi ne pas préparer une station de yogourts qui permet à chacun de se créer un plat gourmand, santé, ou une combinaison des deux. Il s’agit simplement d’offrir une sélection d’ingrédients que les gens pourront combiner selon leurs besoins. On peut penser ici aux graines de citrouille, de lin, de chia ou de caméline, aux fruits séchés, au chanvre, à des granolas maison, au sirop d’érable, ou à tout autre produit qui se mélange bien. C’est facile de créer un effet wow pour un plat souvent négligé.

Offrir des alternatives au porc

Jambon, saucisses et bacon sont des incontournables du petit déjeuner, mais ils viennent tous du même animal. Pour offrir une plus grande diversité, il est possible de se tourner vers des alternatives comme le bacon de dinde, les saucisses à base de plantes ou même la viande fumée de bœuf. L’expérience déjeuner, c’est aussi de faire des découvertes et les hôtels peuvent y participer activement.

Mettre en valeur les produits régionaux

Les régions regorgent de producteurs qui rêvent d’être mis en valeur dans les établissements d’hébergement. Encourager un producteur de proximité pour le fromage, certaines pâtisseries ou du pain sont de bons moyens d’imprégner les clients de ce que la région a de meilleur à offrir. Il faut porter une attention particulière pour s’assurer d’un approvisionnement continu et la capacité du producteur à répondre à la demande. Les mettre en valeur sur la carte ou sur le buffet ne coûte rien et peut faire une réelle différence pour d’autres entrepreneurs.

Augmenter le fait maison

Pour des raisons de disponibilité de la main-d’œuvre et de coût, tout ne peut pas être produit sur place, mais il est important de miser sur quelques éléments distinctifs. Parmi ceux-ci, on peut penser aux confitures produites en grande quantité durant la saison, à des plats sucrés ou à des muffins qui goûtent ceux de nos grands-mères. Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour trouver un produit signature qui fera revenir vos clients?

Réduire les emballages individuels

Alors qu’on prend de plus en plus conscience de l’écologie et de l’empreinte laissée par les clients dans les hôtels, il faut inévitablement fournir des efforts pour réduire le nombre de contenants de plastique à usage unique utilisés par les clients. On peut penser ici au contenant pour le lait, la crème, le sucre, les confitures, le sel, le poivre et les condiments. Cela demande un peu de travail supplémentaire dans les opérations et la recherche de fournisseurs, mais les clients remarqueront certainement les efforts et la cohérence avec vos valeurs d’entreprise.

 

Sylvain Drouin
Consultant indépendant en hôtellerie


Lire aussi: 

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 17 JUIN 2024

  • Hôtel Mont Gabriel – Gabrielle De Gagné Jacobs
  • Hôtel Mont Gabriel – Jessica Croteau
  • Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) – Anik Dorion-Coupal
  • Tourisme Baie-James et Tourisme Eeyou Istchee – Tania Savard

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations