Tourisme Montréal célèbre son 100e anniversaire: la métropole internationale par Yves Lalumière

Associations · · Commenter

Cette année, Tourisme Montréal souligne un siècle à fédérer le milieu touristique et économique de la métropole. D’ici le 8 octobre 2019, j’aimerais vous inviter à revisiter l’histoire.

Dès 1961, le Montreal Convention and Visitors ne s’occupe plus que du tourisme d’affaires et de groupe. Le tourisme d’agrément et de loisirs est entre les mains de l’Office municipal de tourisme. En 1964, un comité officiel est fondé à la requête du président afin d’accentuer la promotion sur la sollicitation des congrès et des réunions d’affaires. L’année suivante, Montréal accueillera 161 congrès représentant un total de 67 545 congressistes. L’organisme compte sur l’appui de 274 membres.

© Archives Air Canada

C’est le début des grands changements à son paysage urbain. Montréal deviendra la métropole moderne. Elle se revitalise. À noter quelques ajouts à son paysage : le réaménagement de la place Jacques-Cartier en 1964, la construction de la Place Ville-Marie, la Place des arts en 1963.

Depuis des décennies, on l’appelle Montréal le Paris de l'Amérique du Nord, car nulle part ailleurs sur ce continent ne trouverez-vous un mariage aussi harmonieux des conforts américains et des plaisirs faciles de l'Europe. C’est le début de la Révolution tranquille, Montréal s’affirmera comme la métropole moderne du Québec.

À l'instar des grandes villes internationales, Montréal s'engage dans un large processus de modernisation porté par l'organisation de deux grands événements internationaux. En accueillant l'Exposition universelle en 1967 et les Jeux olympiques en 1976, Montréal aspirait à un nouveau rayonnement international qui participerait au renouvellement de son image touristique.

© Laurent Bélanger - Droits réservés

« Cinquante millions de gens visitent l'Expo durant les premiers six mois, quinze millions de plus que prévu » Dans un guide touristique de 1967, on décrit le nouveau métro comme étant la coqueluche de la ville. L’Office des congrès et des visiteurs de Montréal Inc. contribue à l’émergence des Festivals. Le Jazz, entre autres. Le musée Pointe-à-Callières, ce leg du 350e de la métropole et l’émergence des événements à ciel ouvert.

Cette ébullition culturelle annonce un nouveau positionnement : Montréal deviendra la métropole culturelle.

© Livres rares et collections spécialisées, Bibliothèque de l’université McGill, Montréal (illustration par Roger Couillard)

Tourisme Montréal en 2019, c’est 100 employés passionnés, 1000 partenaires engagés et 1 immense terrain de jeu à développer et à faire rayonner Montréal par le monde.

La programmation annuelle spéciale 100e est rendue possible grâce au soutien de partenaires dont la contribution au mandat de Tourisme Montréal est indispensable : Aéroports de Montréal (YUL), Air Canada, le Casino de Montréal, l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ), le Palais des congrès de Montréal, le Port de Montréal et lg2.

Lire aussi :

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 9 DÉCEMBRE 2019

  • Association Restauration Québec (ARQ) - Hugues Philippin
  • Festival d'été international de Québec et 3E évènements - Henrick Simard
  • Alliance de l'industrie touristique du Québec - Janine Durette
  • Croisières AML - Steeve Martel
  • DoubleTree par Hilton Montréal - Alexandra Riva
  • ARF-Québec - Explore Québec - Marc-André Plouffe
  • Auberge de la Pointe - Jenny Lévesque

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations