Pour les startups, il n'y a rien d'éternel sauf le recommencement, par Jean-François Lavoie

Hébergement, Marketing · · Commenter

L’innovation est sur toutes les lèvres et depuis quelques années; les startups ont la cote et avec raison. Souvent associées aux technos, ces entreprises émergeantes bousculent les façons de faire des entreprises plus établies en ayant la fraicheur de leur jeunesse et n’étant pas prises dans un carcan trop serré limitant leur évolution. Le Québec est depuis longtemps reconnu comme un terreau fertile de l’innovation et ces nouvelles startups ne sont pour moi ni plus ni moins, que les dignes successeurs des inventeurs de l’époque de nos grands-parents.

Les « grands » sont reconnus pour être ceux qui savent livrer la marchandise dans les moments importants. C’est vrai pour les athlètes et les équipes sportives, et c’est aussi vrai pour les startups et les entreprises plus aguerries en situation de crise. Les organisations ne sont pas toutes aussi agiles et capables de s’adapter. La pandémie dans laquelle nous sommes plongés nous rappelle que ce n’est pas parce que notre offre était innovante hier qu’elle sera perçue comme tel demain. Luc De Larochelière le chantait dans les années 90, « Il n'y a rien d'éternel, sauf le recommencement... »

Et bien c’est le sentiment que j’ai eu en discutant avec Andrew et Frédéric de Stay22 et avec Isabelle et Mathieu de MySmartJourney. Ces deux startups n’ont rien perdu de la fibre avec laquelle elles ont été créées. Parler d’innovation avec ces passionnés est drôlement stimulant et est tout sauf statique. Dans une période difficile financièrement pour les entreprises, ces startups savent très bien que leur survie est intimement liée à leur capacité de se réinventer… continuellement. Pour Andrew, Frédéric, Isabelle et Mathieu, ça semble être devenu une seconde nature de sans cesse se questionner : Mon offre répond-t-elle toujours à la réalité de mes clients? Mon modèle d’affaires est-il toujours susceptible de séduire de nouveaux clients? Mon produit peut-il évoluer, se transformer, et ainsi rejoindre un plus vaste auditoire?

Stay22 et MySmartJourney ont eu la vision de s’adapter en modifiant leur modèle pour ainsi encore mieux répondre aux besoins changeants des entreprises.

STAY22

Débutons avec Stay22. L’entreprise a tout récemment lancé deux nouvelles initiatives découlant de son offre initiale pour aider les hôteliers à répondre aux fluctuations du marché en cette période de crise. La première initiative nommée Annonces sponsorisées donne aux hôtels une plus grande visibilité et a pour objectif ultime de favoriser la réservation en direct. Dans une optique d’inciter les Québécois à acheter des produits locaux, la réservation effectuée directement à l’hôtel prend tout son sens. En changeant son mode de facturation pour un coût mensuel modulé en fonction de la taille de l’hôtel plutôt qu’un montant prélevé sur chaque réservation, le nouveau modèle d’affaires de Stay22 devient une véritable alternative aux OTA et à leur ronflante commission. Souvent une seule réservation par mois par l’entremise de la plateforme de Stay22 suffit pour couvrir les frais mensuels.

Tarification mensuelle en fonction de la taille de l’établissement :

1 à 50 chambres : 50 $
51 à 100 chambres : 75 $
101 à 200 chambres : 125 $
201 à 400 chambres : 150 $
401 chambres et plus : 250 $

La seconde nouveauté, Hôtellerie 360, permet à ces mêmes hôtels d’utiliser la technologie de Stay22 pour obtenir une source de revenus supplémentaire tout en offrant à leurs clients une vaste sélection de réservations et d’expériences touristiques locales. Cette technologie devient un peu comme un concierge virtuel qu’il est possible de paramétrer en fonction du programme du séjour et des besoins des organisateurs.

Plusieurs hôtels d’ici et d’ailleurs ont déjà adhéré aux nouveaux programmes offerts par Stay22 dont, à Montréal, l’Hôtel Monville qui voit dans les technologies des opportunités à saisir dans la reprise des activités.

« Nous sommes fiers d’entamer cette collaboration avec Stay22, une startup montréalaise qui a su adapter son modèle d’affaires pour répondre aux besoins de l’industrie hôtelière en temps de pandémie. Se servir de la technologie pour aider les voyageurs est l’une des plus grosses opportunités pour nous en ce moment. » - Jean-Cédric Callies, directeur des ventes et marketing, Hôtel Monville

MYSMARTJOURNEY

Faisant aussi partie des startups incubées au Mtlab, premier incubateur dédié au tourisme, à la culture et au divertissement en Amérique du Nord, MySmartJourney est un autre bel exemple d’entreprise qui a su faire pivoter son modèle d’affaires pour répondre aux nouveaux besoins de l’industrie en ce temps de pandémie.

MySmartJourney propose aux entreprises une plateforme Web permettant de bâtir en quelques minutes des points d’information multimédia qui peuvent être disposés dans les espaces publics d’un lieu. Les visiteurs accèdent ensuite aux contenus via leur appareil mobile, sans avoir à télécharger d’application, ni même à créer un profil utilisateur en amont.

Initialement développée pour le déploiement d’expériences ludiques, principalement dans le domaine événementiel, la technologie de MySmartJourney peut désormais être utilisée comme un outil de communication pour la diffusion d’informations sanitaires.

On ne veut pas le savoir, on veut le voir!

Cette expression consacrée prend tout son sens dans une période de déconfinement qui peut être anxiogène pour plusieurs. Ainsi, en scannant le code QR ou le NFC, le client accède à des capsules vidéo et à des documents d’information lui présentent l’engagement de l’hôtel et les façons de faire du personnel en matière de nettoyage et de désinfection. Leur solution « sans papier et sans contact » permet ainsi d’informer les clients sur les mesures de salubrité mises en place par l’hôtel pour assurer leur protection.

« On a imaginé une solution simple d’utilisation qui pourra accompagner les hôteliers dans le temps et qui pourra être réutilisée pour plusieurs projets, de manière autonome, sans coût supplémentaire. » - Isabelle Lopez, directrice générale et fondatrice de MySmartJourney

Vous aimeriez en savoir davantage sur ces solutions? Je vous invite à communiquer avec eux!

Stay22
Frédéric Aouad  frederic@stay22.com

MySmartJourney
Isabelle Lopez  lopez@mysmartjourney.co

 

Jean-François Lavoie
Gestionnaire, développement des affaires et partenariats


Fondée en 1949, l'Association des hôtels du Grand Montréal (AHGM) regroupe une centaine d'établissements de trois étoiles et plus situés principalement dans la région métropolitaine. Elle joue un rôle essentiel de catalyseur et de représentation des intérêts de ses membres, qui sont indispensables à la croissance et au développement de l'activité touristique et économique. Elle mobilise, informe et appuie ses membres en faisant la promotion des pratiques répondant aux critères d'excellence parmi les plus élevés au monde.

Lire aussi:

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 10 AOÛT 2020

  • Le Domaine Château-Bromont - Dominic Gallant
  • Sépaq: Gîte du Mont-Albert - Justine Peira

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations