Le pétrole menacerait la manne touristique

Photo : Christian Savard Tourisme QuébecL'article paru dans Le Devoir, d'Alexandre Shields, sur les risques pour l'environnement et l'industrie touristique, porte à réfléchir. Toutes les régions touristiques de l'Est-du-Québec pâtiraient économiquement, socialement et évidenment au niveau de l'environnement, d'un déversement accidentel de pétrole brut qui pourrait se produire avec l'installation d'un port pétrolier à Cacouna.

L'article inclut une carte du secteur de Cacouna pour ceux qui ne sont pas familiers avec les lieux, qui permet de mieux saisir les précautions que les différents paliers de gouvernement devront prendre avant t'autoriser ce type de projet.

L'exploitation des ressources naturelles du Québec est un incontournable sur le plan économique et social mais cellle-ci ne doit pas ce faire en surestimant les retombées économiques et en sous-estimant les impacts sur notre environnement. Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet d'un port pétrolier à Cacouna, lisez l'article d'Alexandre Shields, vous aurez également accès à une série d'articles récents sur le même sujet.

Position du ministère du Tourisme

Il serait essentiel de connaître la position de la ministre du Tourisme, Dominique Vien, sur le projet de Cacouna, ainsi que sur l'annonce de vendredi dernier de ses deux collègues, David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, et Pierre Arcand, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, portant sur le "plan d'action gouvernemental sur les hydrocarbures". Le plan d'action inclus, entre autres, deux évaluations environnementales stratégiques (EES), l'une sur l'Île d'Anticosti et la seconde, plus générale, sur les hydrocarbures. Les deux ministres soulignent l'approche méthodique et même prudente du gouvernement. Saluons cette approche dans la mesure où l'objectivité demeure au coeur de celle-ci.

D'ailleurs, cette approche "méthodique et prudente" du gouvernement en matière d'hydrocarbures ne devrait-t-elle pas s'appliquer au ministère du Tourisme? Le ministère du Tourisme a-t-il entrepris "par précaution" une étude "méthodique" sur le développement de la filière des hydrocarbures et leurs impacts positifs comme négatifs (soyons objectif) de ceux-ci sur l'industrie touristique? Où se situe le ministère et la ministre du Tourisme par rapport au développement de cette filière au Québec et de l'impact potentiel que cela peut avoir sur le développement d'une autre industrie, celle du...tourisme?

Louis Rome
Rédacteur en chef
louisrome@tourismexpress.com

Lire l'article du Devoir.
Source : Le Devoir
Crédit photo : Christian Savard Tourisme Québec

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 17 juin 2019

  • Transat Distribution Canada (TDC) - Louise Fecteau
  • ComediHa! - Benoit Jobin
  • Office du tourisme de Québec - Benoit Pigeon
  • Fairmont Le Manoir Richelieu - Ester Boies
  • Fairmont Le Manoir Richelieu - Nabil Ighessanen

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations