Laurentides : retrouver ses réflexes pré-COVID

Hébergement, Tourisme d'affaires, Économie · · Commenter

« Secouer les troupes. » « Repartir la machine. » On croirait entendre un grand motivateur lors d’une réunion d’affaires. Or, dans ce cas bien précis, ces propos sont formulés par la directrice des ventes de l’hôtel Estérel Resort.

« Ça fait 18 longs mois qu’il n’y a pas d’évènements corporatifs, relève Lynn Latour. Il faut retrouver nos réflexes si on veut bien accueillir notre clientèle, qui a hâte de se retrouver en personne dans nos salles de réunion. »

Elle ajoute : « On a connu des temps difficiles [depuis le début de la pandémie], on a dû annuler des ententes commerciales avec nos clients. À vrai dire, on est devenus malgré nous des spécialistes du report d’évènements. »

En dépit de ces contraintes, la directrice, qui œuvre à l’Estérel Resort depuis 30 ans, reste positive pour la suite des choses. Optimiste, elle prévoit un automne fort occupé, sur le plan de la clientèle d’affaires.

« Le téléphone sonne. Des groupes d’employés appellent pour réserver. On devrait connaître un gros mois d’octobre. C’est comme une réouverture d’hôtel ! »

Bien que l’automne s’annonce prometteur, Lynn Latour demeure prudente. « Tout peut changer à tout moment, dit-elle en soupirant. Nous sommes dépendants des directives [de la Santé publique]. Ça peut faire toute la différence dans nos projections budgétaires. »

Lire l'article complet

Source: La Presse

Twitter

Nominations

NOMINATION DES 7 DERNIERS JOURS & SEMAINE DU 17 JANVIER 2022

  • Association de l’industrie touristique du Canada (AITC) - Éric Paquet

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations