Une saison de ski alpin « correcte » au Québec

Attraits/Activités, Économie · · Commenter

Bientôt en fin de piste, la première saison de ski sans restrictions sanitaires dans les stations québécoises s’annonce tout au plus «correcte» en matière financière.

En fait, rapportent des dirigeants de station contactés par La Presse, après un début de saison «difficile» dans le temps des Fêtes, l’afflux de skieurs attirés par les conditions de neige et de météo favorables depuis la mi-janvier s’avère à peine suffisant pour rattraper le volume d’affaires anticipé après deux saisons handicapées par la pandémie.

Investissements dans les Cantons-de-l’Est

Dans les Cantons-de-l’Est, par exemple, Charles Desourdy, président de la station Bromont Montagne d’expériences, indique : «On s’attend à faire nos budgets de revenus» de vente de billets et de services, mais avec un bénéfice inférieur aux prévisions en raison de nombreux surcoûts.

À commencer par l’ampleur des travaux d’enneigement nécessaires en début de saison afin d’ouvrir quelques pistes dans le temps des Fêtes pour accueillir les abonnés, qui comptent pour les trois quarts des revenus de ski à Bromont.

Mais aussi, relate M. Desourdy, il a fallu gérer l’impact budgétaire de la forte inflation des coûts d’exploitation et de main-d’œuvre liés aux services en station.

«Pour la vente de billets journaliers, l’afflux de skieurs attirés par les bonnes conditions de neige et de météo depuis la fin de janvier et une semaine de relâche relativement forte ont permis de compenser la faiblesse du temps des Fêtes.» – Charles Desourdy, président de la station Bromont Montagne d’expériences

Par contre, parmi les autres services offerts aux skieurs, il constate une « baisse considérable » des dépenses en restauration, ainsi qu’un volume d’affaires en location d’équipement «un peu inférieur aux attentes».

Lire l'article complet

Source: La Presse

Nominations

NOMINATION SEMAINE DU 29 MAI 2023

  • Westin Montréal – Claire Lévesque
  • Auberge Saint-Pierre et Hôtel 71 - Mathieu Savard
  • Association hôtellerie du Québec - Catherine Rocheleau
  • Fairmont Le Reine Elizabeth – Jean-Mark Léon
  • Station Mont-Tremblant - Jean-François Girard-Berberi
  • Terroir et Saveurs du Québec – Zoé Pelletier-Marcotte

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations