Un immeuble de Griffintown qui devait accueillir des logements abrite maintenant un vaste hôtel-appartement où chaque nuitée coûte de 150$ à 2000$

Hébergement, Économie · · Commenter

 

Hier (8 juin 2022), notre Bureau d’enquête rapportait qu’en pleine crise du logement, Québec prêtera 30 M$ à la multinationale Sonder, spécialisée dans la location à court terme, de type Airbnb.

La firme, dont le siège social se trouve aux États-Unis, gère la location de 389 appartements à Montréal.

Or, nous avons constaté que 47 de ces appartements se trouvent dans un édifice, le Richmond, qui devait plutôt abriter des logements traditionnels.

En 2011, le promoteur Groupe Dayan avait demandé un changement de zonage pour lui permettre de transformer d’anciens édifices industriels de Griffintown en projet résidentiel de 300 logements

Ce complexe devait contribuer «à la création d’un nouveau milieu de vie», peut-on lire dans les documents présentés aux élus de l’arrondissement du Sud-Ouest à Montréal.

Au moment de demander le permis de construction pour la première phase de son projet, le promoteur a plutôt demandé de faire un hôtel-appartement de 84 unités.

De ce nombre, 47 appartements sont présentement gérés par Sonder et sept autres sont à louer sur Airbnb par le Groupe Dayan.

Depuis 2019, la location de courte durée est interdite dans le Sud-Ouest sauf sur un court tronçon de la rue Notre-Dame.

«L’usage hôtel-appartement, dans une zone résidentielle, était encore autorisé en 2018. Or [Sonder] est aujourd’hui en “droits acquis”», précise la chargée de communication de l’arrondissement, Anyck Paradis.

Lire l'article complet

Source: Journal de Montréal

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 26 SEPTEMBRE 2022

  • Tourisme Autochtone Québec - Patricia Auclair
  • Hôtel Humaniti Montréal - Félix Laurence
  • Hôtel Humaniti Montréal - Karyne Lortie
  • La Fondation Pointe-à-Callière - Chantal Vignola

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations