Recensement des bonnes pratiques en développement durable dans le secteur de l’agrotourisme: une industrie qui fait face à des défis

Attraits/Activités, Restauration, Associations · · Commenter

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action provincial sur l’avenir du tourisme gourmand, l’Association de l’Agrotourisme et du Tourisme Gourmand du Québec a mené entre septembre 2021 et janvier 2022, un sondage auprès des entreprises de son secteur d’activité sur les bonnes pratiques mises en place par celles-ci en matière de développement durable.  

Les résultats confirment que les entreprises qui œuvrent dans le secteur de l’agrotourisme et du tourisme gourmand se sentent bien impliquées, de par leur mission, dans l’adoption de bonnes pratiques en développement durable. Ainsi, le fait marquant est que 49% des répondants déclarent avoir mis en place un plan d’action ou disposer d’un engagement en matière de développement durable.   

En outre, ce recensement a permis d’en apprendre davantage sur le type d’actions privilégiées par les entreprises, ainsi que sur celles à venir dans un horizon de deux ans. On peut ainsi noter que :

  • Les répondants semblent favoriser les actions simples et faciles à mettre en place, qui coûtent peu en termes d’investissement, comme la mise en place de gestes pour réduire la consommation d’énergie au quotidien (80,5%).  
  • À l’inverse, les actions plus complexes, plus coûteuses en termes d’investissement et qui nécessitent parfois d’importants travaux, sont moins privilégiées par les répondants.
  • Pour toutes les actions citées visant à la protection de la biodiversité, plus d’un répondant sur deux a indiqué les mettre en place en tout ou en partie ; également, 58,1% ont mentionné avoir arrêté, en tout ou en partie, d’utiliser des produits chimiques dans leurs cultures.
  • L’utilisation, en tout ou en partie, des contenants réutilisables, biodégradables ou compostables à la place des contenants en plastique est largement répandue (85% des répondants) ;

Actions mises en place en matière de recyclage, récupération et valorisation des déchets  

  • 54% des répondants ont indiqué privilégier l’achat de produits, de matières premières et de fournisseurs au niveau local, régional ou provincial.
  • 50,4% mentionnent offrir un menu composé à 50% de produits régionaux et du terroir québécois.   

Actions mises en place en matière de consommation et d’approvisionnement responsable

  • Les entreprises du secteur sont bien implantées dans leur communauté: elles recrutent localement autant que possible, elles s’impliquent dans leur milieu et ont su tisser un réseau avec les organismes et les autres entreprises de leur territoire ;
  • 30,1 % des répondants prévoient installer une borne de recharge pour véhicules électriques, que ce soit pour la clientèle ou les employés.

Si les résultats témoignent de l’implication grandissante des entreprises du secteur et de leur volonté d’agir activement en faveur du développement durable, ils révèlent également des défis et des besoins marqués par le contexte du manque de main-d'œuvre. En outre, l’enjeu du financement demeure prioritaire, que ce soit pour l’analyse, l’implantation, l’adaptation ou pour l'innovation dans leur entreprise.   

Les entreprises souhaitent donc avoir accès à du soutien financier, à de l’information pertinente, à des outils d’aide et à de l’accompagnement pour les soutenir dans leur développement durable.  

Cela vient donc illustrer le rôle de leadership et de représentation que doit jouer l’AATGQ sur ce sujet. Afin d’accroître encore plus la capacité des entreprises à se préparer et à s’adapter à cet enjeu majeur. Toutefois, nul doute que nos entreprises sauront saisir toutes les opportunités possibles pour développer des produits touristiques toujours plus orientés vers le développement durable.  

Pour lire le rapport complet et les résultats, cliquez ici.


À propos de l’Association de l’Agrotourisme et du Tourisme Gourmand

L’Association a pour mission de représenter, de développer et de promouvoir le secteur du tourisme gourmand, ainsi que d’assurer le leadership et la coordination de la mise en oeuvre du Plan d’action provincial pour l’avenir du tourisme gourmand au Québec, tout en accompagnant les entreprises dans leur professionnalisation et dans le développement de la qualité de leur offre et de leur expérience gourmande.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 1er AOÛT 2022

  • Gray Collection - Vittorio Di Re
  • Westin Montréal et Westin Tremblant - Julie Charbonneau
  • CA de la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique - Pierre Bellerose

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations