Les billets à 500$ causent des maux de tête aux Îles

Transports · · Commenter

La pression touristique était déjà forte en été sur l’archipel avant l’annonce du gouvernement Legault.

Les billets à 500 $ n’ont pas aidé le tourisme aux Îles-de-la-Madeleine où les hôtels et autres attractions affichaient complet cet été avant même l’annonce du gouvernement Legault.

« Bonnardel, il n’a pas compris comment ça marchait, aux Îles », lance sans détour Amélie Chiasson, propriétaire de Leblanc location d’autos, rencontrée par Le Journal sur l’archipel.

Des acteurs du tourisme aux Îles jugent que le programme du ministre des Transports François Bonnardel rate la cible en subventionnant des billets même en haute saison touristique.

Depuis le 1er juin, les Québécois peuvent se procurer un aller-retour vers certaines destinations régionales — dont les Îles-de-la-Madeleine — pour 500 $ grâce à une subvention du ministère des Transports.

« Tu n’offres pas des billets à 500 $ quand les billets se vendent de toute façon. Ce n’était pas nécessaire. Tu peux en offrir, en octobre, en novembre », ajoute Mme Chiasson.

En effet, presque tous les hôtels sont pleins et il faut réserver des semaines à l’avance pour aller au restaurant.

La situation est à ce point critique que certains touristes sont incapables de louer une voiture et doivent se déplacer à vélo (voir autre texte).

PLAIRE À L’ÉLECTORAT

Dans ce contexte, Mme Chiasson suspecte que l’annonce du ministre des Bonnardel ait été précipitée pour satisfaire l’électorat.

« Y’a des élections en octobre. C’est comme le 500 $ à Legault », raille-t-elle.

La directrice des ventes de l’hôtel Château Madelinot, Ariane Bérubé, tire des conclusions semblables quand vient le temps d’analyser la pertinence du programme en haute saison.

« Est-ce qu’on aurait aimé que le programme nous permette d’allonger notre saison au printemps et à l’automne ? La réponse, c’est oui. Lorsqu’on a vu le résultat [du programme], on a été un peu surpris », fait remarquer Mme Bérubé, qui salue tout de même l’intérêt du ministre pour le transport régional.

« Il n’est pas trop tard pour se rétracter. Moi, je pense qu’il faut laisser la chance et qu’il y a beaucoup d’essais-erreurs. »

Lire l'article complet

Source: Journal de Montréal, via IDM

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 1er AOÛT 2022

  • Gray Collection - Vittorio Di Re
  • Westin Montréal et Westin Tremblant - Julie Charbonneau
  • CA de la Société de développement et de mise en valeur du Parc olympique - Pierre Bellerose

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations