La station du mont Glen revivra

Investissements, Attraits/Activités · · Commenter

Presque vingt ans après sa fermeture, les skieurs seront de retour sur les pentes du mont Glen. L’un des anciens propriétaires, Peter White, s’est porté acquéreur de la station afin de la rendre accessible au grand public. Il désire par ailleurs que la montagne soit ouverte à l’année.

Le mont Glen changera de mains le 31 octobre prochain, et M. White indique qu’il sera possible d’y pratiquer des activités hivernales dès décembre. Skieurs, planchistes et autres sportifs pourront dévaler les pentes de cette station à Bolton-Ouest.

D’après l’entrepreneur, la nouvelle semble déjà avoir fait des échos dans la région. Et avec raison, car le grand public n’avait plus accès au terrain, devenu privé, depuis 2004.

« Tout le monde est ravi de savoir qu’on va rouvrir la station pour toutes sortes d’activités sur la montagne. Je reçois des messages et de bons vœux de tout le monde, c’est incroyable », exprime-t-il avec ravissement.

Le mont Glen accueillera plusieurs activités, car M. White veut que la station puisse être ouverte à l’année. « La randonnée alpine sur peaux d'ascension est devenue très populaire, et la raquette aussi. Le vélo de montagne intéresse de plus en plus de gens, sans parler de la randonnée. Il y a toutes sortes d’activités qui peuvent se faire sur la montagne », détaille-t-il avec passion.

UN CHALET COMPLÈTEMENT RÉNOVÉ

Le chalet de la station vient d’être entièrement rénové, et sera éventuellement muni d’un bar.

Le remonte-pente actuel n’est pas en service, et M. White indique qu’il est déjà en train d’évaluer s’il peut le remplacer pour cette saison. Dans le cas où ce ne sera pas possible cette année, il installera des systèmes de la compagnie Poma : un remonte-pente mécanique où l’on tient une pastille entre ses jambes. L’ascension se fait ainsi à même les skis, et non sur un télésiège conventionnel.

Les canons à neige devraient faire leur apparition sur le site durant la saison de 2023.

Ces investissements et alternatives sont encore en train d’être étudiés par l’entrepreneur, alors il n’a pas osé se prononcer sur les montants qui seront nécessaires.

Aux dires de M. White, en dehors de ces quelques aspects, le mont Glen et la station ne nécessitent pas d’investissements majeurs.

Lire l'article complet

Source: La Voix de l'Est

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 5 DÉCEMBRE 2022

  • Hôtel Sheraton Montréal Aéroport - Kim Létourneau
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel - Émilie Gosselin
  • Hôtel Monfort - Jérôme Gagnon
  • Musée canadien de l'histoire - Caroline Dromaguet
Voir toutes les nominations