ENTREVUE: Le Groupe Antonopoulos annonce une restructuration, par Sylvie Garcia

Hébergement, Restauration · · Commenter

Véritable institution dans le Vieux-Montréal, le Groupe Antonopoulos prépare une restructuration de l’entreprise qui se soldera par une scission en deux entités distinctes. Les propriétés du groupe seront divisées entre les familles des deux fondateurs, messieurs Costa et Tony Antonopoulos. Arrivés de leur Grèce natale au début des années 1970 en quête d’un avenir meilleur, les deux frères sont aujourd’hui des acteurs réputés de l’industrie touristique québécoise, qui participent au rayonnement de Montréal à l’international. L’aventure a commencé par l’ouverture d’un petit casse-croute nommé Le Coin, en raison de sa situation au coin des rues Saint-Paul et Saint-Gabriel (l’emplacement actuel du Vieux-Port Steakhouse). Après quelques années d’opérations, ils se sont portés acquéreurs de l’édifice. À cette époque, plusieurs beaux immeubles du Vieux-Montréal étaient inoccupés et laissés à l’abandon. Un patrimoine au cachet unique qu’ils jugeaient dommage de ne pas protéger. Au fil des ans, les deux frères ont investi dans l’achat et la rénovation des lieux qui abritent aujourd’hui les 5 hôtels, 2 spas et 11 restaurants de l’entreprise.

Costa et Tony Antonopoulos

DEUX ENTITÉS QUI SERONT DIRIGÉES PAR LEURS FILS

« Cette nouvelle structure rendra la gestion plus fluide et permettra de poursuivre notre croissance, tout en ayant la possibilité de prendre des avenues différentes », mentionne Dimitri A. Antonopoulos. Toutefois, les patriarches fondateurs demeureront très présents et agiront à titre de conseillers, alors que les actifs seront divisés et dirigés par leurs enfants. Le fils de Tony, Dimitri A., sera à la tête de l’Hôtel Place d’Armes, de l'Hôtel Nelligan, du Rainspa, ainsi que des restaurants Brasserie 701, Café Nelli, Kyo Bar Japonais, Méchant Bœuf et Modavie. De son côté, Dimitri K., fils de Costa, ajoute : « Il est normal que les enfants de la 2e génération aient des visions différentes. Une réflexion commune sur la succession de l’entreprise et ses perspectives de développement nous a amenés à prendre cette décision ». Ce dernier dirigera la destinée de l’Auberge du Vieux-Port, de l’Hôtel William Gray, du Petit Hôtel, du Spa William Gray, ainsi que des restaurants Bevo Pizzeria, Jacopo, Maggie Oakes, Pincette, Taverne Gaspar et Vieux-Port Steakhouse. Les équipes des deux cousins comptent également plusieurs membres de leurs familles respectives.

 

 

Famille Tony Antonopoulos

 

 

Famille Costa Antonopoulos

 

 

Hôtel Place D’Armes

Hôtel Nelligan

 

Rainspa

 

Brasserie 701

Café Nelli

Kyo Bar Japonais

Méchant Bœuf

Modavie

 

 

 

Auberge du Vieux-Port

Hôtel William Gray

Le Petit Hôtel

 

Spa William Gray

 

Bevo Pizzeria

Jacopo

Maggie Oakes

Pincette

Taverne Gaspar

Vieux-Port Steakhouse

EN CONCLUSION

Une immense fierté pour le travail accompli par leurs pères, mais aussi un désir de renouveau et de répondre à des aspirations individuelles animent les dignes descendants des fondateurs. Le dévoilement officiel des deux entités se fera sous peu.

À lire aussiEntrevue avec Dimitri A. Antonopoulos, par Kim Cadieux

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 26 SEPTEMBRE 2022

  • Tourisme Autochtone Québec - Patricia Auclair
  • Hôtel Humaniti Montréal - Félix Laurence
  • Hôtel Humaniti Montréal - Karyne Lortie
  • La Fondation Pointe-à-Callière - Chantal Vignola

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations