Voyages d'affaires et d'agrément: l'opinion du patron importe, révèle une étude d'Egencia

Études, International, Tourisme d'affaires · · Commenter

EgenciaMD, chef de file des sociétés de gestion de voyages dans le monde, a publié les conclusions de son étude sur les tendances 2018 relatives au voyage d'affaires et d'agrément, faisant la lumière sur les tendances, les comportements et les motivations derrière ce type de voyage, c'est-à-dire le fait d'ajouter une part d'agrément à un voyage d'affaires. Ayant sondé 9 000 utilisateurs d'Egencia en Amérique du Nord, en Asie du Pacifique et en Europe, l'étude démontre que, bien que la combinaison affaires-agrément connaisse une croissance, la perception de l'employeur, la destination et la proximité de la fin de semaine ont toutes une incidence sur le processus décisionnel sous-jacent.

La perception et les politiques en place comptent lorsqu'il est question de voyage d'affaires, particulièrement quant à l'optique de la pratique. En effet, 20 % des voyageurs d'affaires ont évité d'ajouter une part d'agrément à leurs voyages, par doute quant à la perception de leur employeur. Les voyageurs d'affaires en Asie sont les plus conscients de cette réalité, à 32 %, alors que suivent ceux d'Amérique du Nord et d'Europe, à 20 % et 15 %, respectivement.

« Savoir que de nombreux voyageurs d'affaires ont évité de combiner affaires et agrément en raison de la perception de leur employeur présente une occasion de se différencier dans la recherche des meilleurs talents », affirme Wendy White, vice-présidente du marketing chez Egencia. « Puisque de plus en plus d'entreprises valorisent la conciliation travail-vie personnelle, il peut être temps pour celles-ci d'intégrer la combinaison affaires-agrément à leur programme de voyages afin d'investir dans leurs employés et d'encourager ces derniers à maximiser chaque voyage. »

La proximité de la fin de semaine tend à réduire cette perception, car près d'un quart des répondants ont mentionné que cela avait des répercussions sur leur décision. Parmi ceux dans le monde qui se permettent de faire la combinaison affaires-agrément, moins de 2 % ont facturé des dépenses relatives au voyage en question à leur entreprise.

L'étude a également révélé qu'une majorité (55 %) des voyageurs d'affaires mondiaux d'Egencia fait moins de six voyages d'affaires par année en moyenne et que 68 % font au moins un voyage d'affaires et d'agrément par année.

Lorsqu'il est question d'activités, la destination et les attraits sont les priorités :

  • L'emplacement de la destination est de loin le facteur prédominant pour déterminer si une part d'agrément sera ajoutée à un voyage d'affaires. De ce fait, 30 % des voyageurs d'affaires nord-américains en font la priorité, en comparaison à 25 % en Europe et en Asie.
    • La proximité de la fin de semaine et celle d'amis ou de membres de la famille suivent de près en deuxième et troisième position pour les répondants mondiaux, à 23 % et 16 %, respectivement.
  • Les attraits représentent l'activité la plus populaire des voyages d'affaires et d'agrément pour les voyageurs d'affaires de toutes les régions.

Un voyage d'affaires et d'agrément requiert une bonne planification :

  • 74 % des voyageurs d'affaires d'Amérique du Nord planifient ou envisagent de faire un tel voyage dans les six prochains mois, en comparaison à 87 % en Asie et à 68 % en Europe.
  • La moitié des voyageurs d'affaires asiatiques planifient un voyage d'affaires et d'agrément cette année, alors que 41 % des Nord-Américains et 32 % des Européens en font de même.
  • La combinaison affaires-agrément est une grande résolution pour 2018 : 37 % des voyageurs d'affaires en Asie, 25 % de ceux en Europe et 20 % de ceux en Amérique du Nord ont pris cette résolution.

Afin d'optimiser votre prochain voyage d'affaires et d'agrément, consultez nos guides de voyage tirés de notre programme de prix remis aux 100 hôtels préférés pour les voyages d'affaires.


À propos d'Egencia

Egencia maximise chaque voyage d'affaires pour les voyageurs et les gestionnaires de voyages. Grâce à sa plateforme technologique de premier ordre dans l'industrie, cette société de gestion de voyages simplifie le processus de planification, de réservation et de gestion des voyages d'affaires. Les conseils opportuns et fondés sur les données d'Egencia permettent aux entreprises de faire des choix qui correspondent aux préférences des voyageurs et aux politiques internes. Une équipe dévouée de conseillers en voyages offre du soutien à toutes les étapes du processus, partout et à tout moment. Egencia collabore avec de petites et moyennes entreprises, de même qu'avec des sociétés multinationales dans plus de 65 pays. Pour vous connecter à Egencia, visitez Egencia ou suivez-nous sur Twitter ou sur LinkedIn. Suivez-nous sur notre blogue.

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations