Vocabulaire du tourisme d'affaires, un nouvel outil pour mieux se comprendre!

Associations, Tourisme d'affaires · · Commenter

Spécialiste et précurseure en matière de tourisme d’affaires, l’Association des professionnels de congrès du Québec innove et dévoile son Vocabulaire du tourisme d’affaires, un outil inédit qui facilitera les échanges entre partenaires d’affaires, organismes et intervenants qualifiés du secteur, en plus de promouvoir la progression du français dans le domaine du tourisme d’affaires et de congrès.

Centres de foires, de congrès ou de conférences?

À l'affut des besoins de ses membres et du secteur, l'APCQ a constaté un manque de définitions unanimement admises pour désigner en français les éléments fondamentaux de cette sphère d'activité économique, une lacune sur laquelle elle s’est penchée. « Le savoir-faire québécois en tourisme d’affaires et de congrès contribue sans équivoque à la notoriété de la destination québécoise. Il nous semble naturel qu’un langage précis et universel consolide l’identité de ce volet important de l’industrie touristique et nous sommes heureux de pouvoir offrir ce service à nos membres et à l'ensemble de la communauté d'affaires », explique Steeve Gagné, président de l’APCQ. 

Une expertise aux services des membres et de l’industrie

L’APCQ œuvre en tourisme d’affaires depuis 1981, avant même que ne soit consacrée l’expression qui désigne maintenant le secteur. Visionnaire, l’association comprenait déjà le fort potentiel de développement économique que représentait ce segment de l’industrie, notamment en région. Aujourd’hui, la clientèle des membres de l’APCQ a un apport économique annuel de plus de 143,5 millions de dollars, confirmant la contribution significative de l’industrie à l’économie des régions québécoises. L’association est par ailleurs un fier partenaire du ministère du Tourisme dans la valorisation, le développement et la professionnalisation du tourisme d’affaires et de congrès au Québec.

Une industrie en constante évolution

Le Vocabulaire du tourisme d’affaires est le produit d’un travail minutieux, effectuée par l’entremise d’une terminologue agréée et d’un comité de spécialistes. L’APCQ est consciente que cette initiative modifie certains usages et pratiques qui ont cours actuellement dans l’industrie et confiante du bienfait de cette approche universelle. « Comme à notre habitude, nous avons travaillé avec l’intérêt de notre public cible en tête et pour la progression du tourisme d’affaires et de congrès québécois, conclut Ginette Bardou, directrice générale de l’APCQ. Notre réseau mérite des outils de qualité pour contribuer au plein essor de ses membres, à l’échelle du Québec. »

Pour accéder au Vocabulaire du tourisme d’affaires.


À propos de l’APCQ

L’APCQ regroupe plus de 125 organismes et intervenants qualifiés connaissant parfaitement le marché des congrès de leurs régions respectives. Ces professionnels en tourisme d'affaires sont les premiers conseillers auprès desquels le planificateur trouve gratuitement du soutien pour l'organisation de ses évènements. Utiliser la force du réseau de l'APCQ, c'est faire le tour du Québec et maximiser la réussite de tout événement! Consultez le site congres.com pour plus de détails.

Source : APCQ

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations