Un rayonnement médiatique international: Formula 1 Grand Prix du Canada

Festivals et évènements · · Commenter

Le Formula 1 Grand Prix du Canada (F1GPC) génère un gain de réputation majeur pour Montréal à travers le monde, selon une étude réalisée par la firme Mesure Média, experte en analyse médiatique au Québec.

À la demande de Tourisme Montréal et du Groupe de course Octane, promoteur du Grand Prix, Mesure média a analysé plus de 1500 retombées de presse obtenues entre le 1er et le 16 juin 2017, dans les quotidiens, les magazines, la radio, la télévision et les sites d'information. Parmi les retombées analysées, 1 307 retombées mentionnent « Montréal » dans la couverture du Grand Prix, soit près de 82 % des retombées pour un gain de réputation d'une valeur de plus de 6 millions de dollars avec un écart positif de 67 %1. La valeur de la télédiffusion de la course et des essais libres est évaluée à plus de 24 millions de dollars pour un écart positif de 110%2.

Selon Tourisme Montréal, le Formula 1 Grand Prix est l'un des événements majeurs à Montréal, non seulement pour le rayonnement de la ville, mais pour le nombre de touristes qu'il attire. « Sur trois jours, c'est de loin l'événement touristique le plus important au Canada. Nous sommes très heureux de pouvoir maintenant quantifier la valeur du rayonnement et de la visibilité médiatique qu'il génère. Cet important gain de réputation permet de positionner la ville de Montréal en tête de liste des destinations à visiter », a affirmé Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal.

VOICI LES FAITS SAILLANTS DE L'ÉTUDE :

Couverture de presse reliée à la course :

  • Plus de 88.9 M de téléspectateurs étaient au rendez-vous pour le F1GPC 2017.
  • Plus de 150 médias provenant de 25 pays ont couvert l'événement en 2017.
  • La couverture de presse dans les quotidiens a généré le plus important gain de réputation pour le F1GPC et pour Montréal, soit une valeur de 3 762 104 $ représentant un écart positif à 65 %.
  • Les retombées à la radio représentent un écart positif à 71 %, soit un gain de réputation de 1 330 927 $. La couverture sur Internet quant à elle offre un gain de réputation de 2 964 266 $.
  • C'est au Canada et en Europe que la couverture de presse a été la plus abondante;

« Je suis fort heureux des résultats de cette étude portant sur la réputation de Montréal que notre événement contribue sans conteste à bonifier depuis maintenant quatre décennies. L'intérêt spécifique des médias internationaux et la teneur positive des propos généralement lus et entendus sont les fruits du travail conjugué de nos équipes assignées à la préparation et à la présentation du Grand Prix et des intervenants de l'industrie touristique montréalaise; auquel il faut ajouter la chaleur de l'accueil des Montréalaises et des Montréalais », a affirmé François Dumontier, président et chef de la direction, Groupe de course Octane.

1 Informations d'ordre méthodologique :

Après avoir établi le coût publicitaire avant négociation de chacune des retombées, Mesure Média a évalué différentes variables d'analyse afin d'établir le gain ou le déficit de réputation (en dollars) de chacune des retombées médiatiques au bénéfice du F1GPC. La valeur d'une retombée est établie à partir de plusieurs critères quantitatifs et qualitatifs, selon le traitement journalistique accordé (titre, entrevue, reportage, brève, positionnement de la nouvelle, etc.) et les aspects graphiques (photo, mortaise, titre, etc.).

La valeur de la télédiffusion des essais, des qualifications et de la course a été établie par la firme montréalaise Touché !, membre du groupe international PhD à partir de deux données-clé, soit un coût moyen (CPM) de 13 $ pour rejoindre 1000 téléspectateurs durant 30 secondes et l'estimation de l'auditoire, soit 90 millions;

2 Les données sur les retombées de presse et celles sur la télédiffusion ne peuvent pas être additionnées parce qu'elles présentent deux portraits très différents, complémentaires et non comparables :

  • La couverture de presse que suscitent les organisations est réalisée par des journalistes dont le travail consiste à faire présenter les différents aspects d'un enjeu. Cette couverture est indépendante, c'est-à-dire que les médias décident s'il y aura ou non des reportages, et ce sur quoi ils porteront;
  • La télédiffusion d'une course automobile répond à d'autres règles puisqu'elle résulte de l'achat de droits par des stations de télévision de partout dans le monde, ce qui permet de capter un signal et de le transmettre à des auditoires.

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations