Subvention du Gouvernement du Québec de 341 800$ au Centre de l'émeu de Charlevoix

Investissements, Attraits/Activités, Gouvernements · · Commenter

Le gouvernement du Québec est fier d'attribuer une aide financière de 341 800$ au Centre de l'émeu de Charlevoix, situé dans la municipalité de Saint-Urbain, pour appuyer l'implantation de l'économusée La Huilière. Cette initiative totalise des investissements de plus de 923 000$ dans la région.

C'est ce qu'a annoncé la députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, Mme Caroline Simard, au nom de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, en présence du président de Tourisme Charlevoix, M. Éric Desgagnés.

La somme investie permettra à l'entreprise d'acquérir un nouveau bâtiment d'accueil afin d'offrir à la clientèle un circuit de visite à l'année selon le concept d'économusée ainsi que des outils d'interprétation bonifiés.

Une aide financière de 241 800$ provient du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique, volet 2 - Appui à la Stratégie de mise en valeur du tourisme événementiel, du ministère du Tourisme. À cela s'ajoute une somme de 100 000$ versée dans le cadre de l'Entente de partenariat régional en tourisme (EPRT) en collaboration avec Tourisme Charlevoix.

CITATIONS :

« Le Centre de l'émeu de Charlevoix fait partie de ces lieux originaux qui animent la région et diversifient notre offre touristique. Les acteurs de l'industrie touristique de Charlevoix sont ainsi appelés à créer des produits distinctifs afin de répondre aux attentes de la clientèle touristique toujours à l'affût de nouveautés. Cet attrait touristique, qui voit son offre bonifiée, combiné aux attraits déjà offerts dans la région, saura plaire aux visiteurs et contribuera à prolonger leur séjour.  Je tiens à féliciter le promoteur qui, par son engagement, rehaussera l'attractivité de son entreprise et, par le fait même, celle de toute notre région. » - Caroline Simard, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme

« Le tourisme événementiel, comprenant l'agrotourisme, fait partie des secteurs d'activité économiquement prioritaires pour le Québec et dans lequel il faut investir. Les programmes de financement visent à favoriser le développement de notre offre touristique, et le projet annoncé aujourd'hui s'inscrit parfaitement dans cet objectif. Cette initiative permettra, sans aucun doute, d'enrichir l'expérience des visiteurs, ce qui aura pour effet de stimuler l'économie de la région, en plus de faire du Québec une destination toujours plus attrayante. » - Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Ce projet constitue pour nous une occasion de contribuer à l'amélioration des performances touristiques de notre région. Le financement accordé au Centre de l'émeu de Charlevoix lui permettra non seulement de bonifier son offre, mais aussi de devenir un économusée en offrant au public un produit culturel et touristique de grande qualité. Ce sera donc une cinquième entreprise qui obtiendra le statut d'économusée sur notre territoire, ce qui consolidera la position de Charlevoix à titre région pionnière du réseau des économusées au Québec et à l'international. » - Éric Desgagnés, président de Tourisme Charlevoix

FAITS SAILLANTS :

  • La Stratégie de mise en valeur du tourisme événementiel vise plus particulièrement à développer et à renforcer les produits du Québec qui permettront de se mesurer à une concurrence sans cesse croissante.
  • Les EPRT ont pour but de concerter les actions du ministère du Tourisme, des associations touristiques régionales et d'autres partenaires régionaux pour permettre la réalisation de projets de développement de l'offre touristique régionale qui contribueront à l'atteinte des cibles de performance touristique du Plan de développement de l'industrie touristique 2012-2020 et de son plan d'action 2016-2020. Elles visent à répartir les investissements de l'industrie touristique en fonction des priorités régionales et à renforcer la synergie de tous les partenaires régionaux.
  • L'investissement du gouvernement du Québec permettra, entre autres, de stimuler la création d'emplois, l'augmentation du nombre de visiteurs et l'accroissement des dépenses touristiques dans la région.

Source: Cabinet de la ministre du Tourisme

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations