Sondage CAA: Les Québécois et les vacances estivales - édition 2018

Études · · Commenter

Pour une majorité de Québécois, les vacances passent devant le téléphone dernier cri, l'épargne ou les nouveaux meubles, révèle le sondage exclusif de CAA-Québec Les Québécois et les vacances estivales - édition 20181.

Plus précisément, pas moins de 6 Québécois sur 10 sont prêts à faire ce genre de sacrifices afin de s'offrir ce temps de repos. De même, 22% des sondés admettent payer leur voyage avec leur carte de crédit et le rembourser plus tard.

=> Résultats détaillés du sondage

«On peut penser que les gens choisissent de voyager, peu importe l'état de leurs finances. Que ce luxe qu'on se paie est de moins en moins négociable. Ça se comprend avec le style de vie effréné qu'on mène. Parfois, on a besoin de prendre ce temps d'arrêt, de décrocher complètement... à tout prix!» analyse Philippe Blain, vice-président des services voyages de CAA-Québec.

PLUS DE BUDGET POUR LES VACANCES

Dans le même ordre d'idées, moins de vacanciers regardent dans leur portefeuille au moment de choisir une destination. L'importance du facteur budget est donc en baisse. Plus précisément, la proportion de vacanciers qui accordent un montant de moins de 2000$ à leurs vacances diminue, alors que la catégorie 2000 à 5000$ est en hausse.

IMPACT NÉGATIF DU G7 SUR QUÉBEC ET CHARLEVOIX

Le Sommet du G7 organisé les 8 et 9 juin à La Malbaie amènera certainement son lot de retombées positives à long terme, mais dans l'immédiat, force est d'admettre qu'il refroidit un peu les touristes québécois. Le quart des voyageurs éviteront de se rendre à Québec et le tiers n'iront pas dans Charlevoix au moins pendant la durée du Sommet. Une proportion plus faible évitera ces destinations pour tout l'été.

PAS D'ASSURANCE VOYAGE, C'EST RISQUÉ!

Encore cette année, une proportion non négligeable de voyageurs (13%) partiront sans assurance voyage pour les soins médicaux. «Vérifier ses couvertures d'assurance et s'en procurer une, ça prend quelques minutes et ça évite potentiellement bien des ennuis. Personne n'a envie de se retrouver à la une des journaux après une mésaventure à l'étranger et d'organiser une campagne de sociofinancement pour payer une facture de soins médicaux aussi élevée que son hypothèque», insiste Suzanne Michaud,  vice-présidente aux assurances de CAA-Québec.

ESSENCE TROP CHÈRE? ON VA MOINS LOIN!

Les prix de l'essence qui s'approchent hélas des records influencent 30% des vacanciers. La majorité des répondants affirment qu'ils iront moins loin pour cette raison, ou encore qu'ils couperont dans les divertissements ou les restaurants.

LES DESTINATIONS QUÉBÉCOISES EN BAISSE

Côté destinations, le Québec (35%) est en légère baisse par rapport à l'an dernier, au profit des vacances à la maison. Les intentions de voyage dans le reste du Canada se maintiennent par rapport à l'an dernier (12%), mais l'Ontario, qui dominait l'an dernier, est en chute libre. Les provinces de l'Atlantique prennent la tête des destinations canadiennes, alors que l'Ouest canadien, en forte hausse, pique la curiosité cette année. L'intérêt pour les États-Unis est stable (13%) et c'est toujours la côte est qui domine les intentions de voyage.

EUROPE: LE DANEMARK EN 3e PLACE!

L'Europe (8%) continue d'intéresser les voyageurs. La France et l'Italie dominent le palmarès du Vieux Continent, mais on constate une surprise de taille au troisième rang: le Danemark! En guise d'explication, les experts des centres Voyages CAA-Québec soulignent que les croisières sur la mer Baltique sont populaires comme jamais et que plusieurs d'entre elles ont Copenhague, la capitale danoise, comme point de départ. Les autres pays nordiques comme la Suède, la Finlande et l'Islande ressortent particulièrement dans les intentions de vacances cette année.

LES VACANCES ESTIVALES 2018 DES QUÉBÉCOIS, EN VRAC

  • 72% des Québécois prendront des vacances cet été. 59% partiront en voyage et 12% resteront à la maison.
  • 41% des vacanciers voyageront en famille.
  • La majorité des vacanciers s'offriront deux semaines de vacances.
  • Le mois d'août demeure la période la plus populaire.
  • 65% des Québécois voyageront en auto, contre 21% en avion.

À propos de CAA-Québec 

CAA-Québec, organisme à but non lucratif, assure la tranquillité d'esprit à chacun de ses membres en lui offrant des avantages, des produits et des services de haute qualité dans les domaines de l'automobile, du voyage, de l'habitation et de l'assurance. Voyages CAA-Québec est pour sa part présente un peu partout en province avec ses 14 centres Voyages. Elle propose des circuits et des croisières exclusifs, ainsi que des produits sur mesure pour tous les voyageurs.

1 Sondage réalisé en ligne pour CAA-Québec par la firme Léger auprès de 1005 Québécois entre le 20 et le 27 avril 2018. Un sondage aléatoire de même taille mené auprès de la population québécoise comporte une marge d'erreur de plus ou moins 3,1%. 

 

 

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations