Sondage annuel sur les tendances en restauration ARQ-HRImag

Études, Restauration, Associations · · Commenter

Les restaurateurs, chefs et cuisiniers du Québec ont livré leurs secrets en dévoilant les mets pour lesquels ils comptent faire une place de choix sur leur menu en 2019! Il appert que 45% d’entre eux veulent mettre de l’avant les aliments du terroir québécois, 42% les plats végétariens/sans viande et 30% offrir des plats sans gluten. Ces données ont été obtenues grâce à un sondage réalisé conjointement par l’Association Restauration Québec (ARQ) et HRImag, avec le soutien de Desjardins, afin de prendre le pouls des intentions, des intérêts et des inquiétudes des professionnels de la restauration pour cette nouvelle année qui débute.

Il en ressort également que parmi les préoccupations santé qui orienteront l’offre au menu, ce sont les plats végétariens/sans viande que veulent mettre à la carte 53% des sondés et les plats sans gluten pour 43% des répondants. Selon Robert Dion, éditeur du HRImag, « ces résultats ne sont pas surprenants, car cela répond à une demande de plus en plus présente pour les options « sans » : sans viande, sans gluten, sans sel, sans sucre ajouté, etc. Il est sage pour un restaurateur qui veut réussir, de faire preuve d’écoute envers la clientèle ».

DES DÉFIS QUOTIDIENS

Les défis demeurent par ailleurs nombreux pour les spécialistes des plaisirs de la table. En tête du palmarès des principales préoccupations, la pénurie de main-d’œuvre, encore et toujours, prend la pole position alors qu’elle représente un défi de gestion pour 67% des sondés. Le coût des aliments est aussi un obstacle important pour 65% d’entre eux, tandis que les coûts de la main-d’œuvre inquiètent 56% des exploitants.

Quant à LA solution pour remédier aux difficultés de recrutement, les avis sont bien entendu partagés. Les répondants affirment, entre autres, qu’il faudrait modifier la Loi encadrant le partage des pourboires (21%), faciliter l’embauche des travailleurs sous-représentés sur le marché du travail (20%) ou, encore, améliorer l’image des différents métiers de l’industrie (16%). « Cette diversité de réponses correspond à ce que nous avons toujours dit. Pour remédier à la pénurie de main-d’œuvre qui affecte l’industrie, il faut mettre en place un ensemble de solutions et non pas une seule et unique », affirme Martin Vézina, responsable, communication et affaires publiques à l’ARQ. « L’Association s’efforcera de mettre de l’avant celles qui ont le plus de potentiel », a-t-il ajouté.

2018 UNE BONNE ANNÉE, 2019 SUR UNE MÊME LANCÉE?

L’ARQ et HRImag ont voulu connaître la perception de l’industrie par rapport à la performance de l’année qui vient de se terminer, de même que celle anticipée pour celle qui vient de débuter. Les professionnels rapportent que l’année 2018 a été une bonne année pour eux (46%), voire une très bonne année (23%). Les données recueillies permettent également d’observer un bel élan d’optimisme pour 2019, alors que les répondants prévoient qu’elle sera semblable à 2018 (51%) ou même plus favorable (36%).

Ce sondage a été réalisé de façon électronique, du 14 au 24 novembre dernier, par la firme Axiome marketing et pour le compte de HRImag et de l’ARQ. Un total de 356 réponses valides et complètes a pu être utilisé, avec une marge d’erreur maximale de 5,19%. Les données complètes du sondage sont disponibles en cliquant ici.


À propos de HRImag

Depuis 1996, HRImag est la référence des professionnels du secteur de l’hôtellerie, de la restauration et des institutions. Il aborde des sujets qui intéressent les décideurs de ces industries, comme la gestion d’entreprise, les événements et expositions, les fournisseurs, les tendances et nouveautés de l’industrie, et ce, pour les marchés québécois, canadien et international.


À propos de l’ARQ

Fondée en 1938, l’ARQ regroupe plus de 5 500 membres ayant réalisé, en 2018, plus de 6 milliards de dollars de ventes, soit environ la moitié du total des recettes de toute l’industrie de la restauration au Québec. Appelée auparavant l’Association des restaurateurs du Québec, l’organisation a célébré, en 2018, sa 80e année d’existence et a profité de cet anniversaire pour adopter une nouvelle identité visuelle et une nouvelle dénomination plus représentative de l’ensemble de ses membres, soit Association Restauration Québec.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 11 février 2019

  • Village Vacances Valcartier - Sandra Nadeau
  • Jean-Michel Ryan ski Mont SUTTON
  • Le DoubleTree par Hilton Montréal - Richard Edwards

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations