RVT- La ludification s’invite dans les congrès: l’importance d’un bon design de jeu

Études · · Commenter

Les organisateurs de réunions et de congrès usent de créativité pour favoriser les échanges avec et entre les participants en intégrant des jeux à leur événement. Transportés dans un univers fictif, il devient possible de réinventer le monde, de tenter l’impossible pour atteindre ses objectifs et de mettre de côté la peur de se tromper. Un bon design de jeu peut aider à mettre en pratique de nouvelles théories, à exploiter des solutions hypothétiques et peut-être même à tirer des conclusions bien réelles.

On peut définir le terme ludification (gamification) par l’application d’une dynamique de jeu à une activité normalement non afférente au jeu et visant l’atteinte d’objectifs précis. Ce type d’usage semble faire ses preuves pour résoudre des problèmes, susciter l’engagement et accroître la loyauté de ses clients, inciter ses employés et ses partenaires à mieux performer et influencer ou motiver des individus et des groupes. Amélie Racine du Réseau de veille de la Chaire de tourisme Transat de l'ESG UQAM dresse l'analyse complète [consultez l'analyse]

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 20 mai 2019

  • Tourisme Baie-James - Isabelle Milord
  • Groupe Voyages Québec - Angelina Miconiatis
  • Alliance de l’industrie touristique du Québec - Jean-Philippe Bastien, Catherine Blanchette, Manon Blanchet, Anne-Hélène Couturier
  • Raymond Chabot Grant Thorton - Véronique Boucher

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations