RC < PO x PV x PP = MI par Louis Rome

Techno · · Commenter

Il n'y a pas à dire, la dernière conférence des Francophonies de l’innovation touristique - #FIT19 - le jeudi 11 juillet à Montréal, donne l’impression que les 27 experts et expertes du Québec, France, Belgique et Suisse, qui se sont réunis pendant deux jours, étaient tous des émules d’Albert Einstein pour nous traficoter, en cocréation, une formule pareille. Ce même Albert Einstein, qui est reconnu, entre autres, pour sa fameuse formule E = Mc² et voilà que le #FIT19 propose la sienne pour l’innovation dans le secteur touristique et pourquoi pas?

Le défi était et est toujours de savoir comment rendre les territoires ou destinations innovantes. Il ressort que l’innovation n’est pas uniquement l’apanage des secteurs des technos tous azimuts. Il y a de petites et de grandes innovations dans tous les secteurs d’activités humaines et le tourisme n’est pas en reste, loin de là. Et même, parfois l’innovation peut être tout simplement de faire du neuf avec du vieux, comme l’a démontré une des nombreuses présentations d’exemples où l’innovation a ouvert de nouveaux horizons.

Pour faciliter la compréhension du processus de l’innovation, les #FIT19 ont débuté en revenant sur les travaux des #FIT17 (Sierre en Suisse, 2017) qui avaient permis d’identifier les 10 principaux facteurs de l’innovation pour un territoire ou une entreprise :

  1. Le leadership;
  2. La stratégie;
  3. La confiance (en soi);
  4. L’ouverture (briser les fameux silos en accueillant la nouveauté);
  5. L’approche client ou l’expérience client;
  6. L’apport externe (connaissance collective);
  7. La gouvernance (la mutualisation des ressources);
  8. Le management  (créer un environnement de travail stimulant);
  9. L’expérimentation;
  10. Le DROIT À L’ERREUR

Le DROIT À L’ERREUR en majuscule, souligné et en gras, afin de nous rappeler que  la peur de l’échec ne doit pas nous empêcher de faire les premiers pas dans la recherche et la mise en œuvre d’un projet ou d’un nouveau processus au sein d’une organisation, du départ d’une jeune entreprise (start-up), ou d’une nouvelle approche pour le développement et la promotion d’une région. Pour citer Albert Einstein «Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover».

Le parcours de la mise en œuvre de l’innovation sur le terrain pourrait se résumer à ces quatre points selon les #FIT19 :

  • Faire un audit de la solution et élaborer une phase exploratoire
  • Déployer la solution sur le terrain
  • Tester la solution sur le terrain pendant une période touristique
  • ET enfin, évaluez les résultats pour y apporter les correctifs nécessaires.

RC < PO x PV x PP = MI

Jean-Marc Le Couturier a résumé la formule par  «Vaincre, sans relâche, les Résistances au Changement et identifier des Problématiques et des Opportunités au sein du territoire intégré à une Posture envers l’innovation et une Vision de la destination qui nécessite des Premiers Pas vers l’action et faire émerger la Mobilisation autour de l’Innovation».

RC est la Résistance aux Changements, une barrière à l’entrée de l’innovation au sein d’une destination/territoire ou d’une entreprise/organisation. Et tant qu’à rester dans l’univers des sciences, la RC pourrait être comparée à l'inertie «qui est la tendance que possèdent les corps à conserver l’état de mouvement dans lequel ils se trouvent. Ce qui comprend l'état de repos, qui est un mouvement nul.»*

Un mouvement nul, alors que dans un secteur aussi concurrentiel que le tourisme l’inaction en innovation peut avoir de grave conséquence sur l’entreprise et la destination. Einstein disait que  «La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre.» Pour que le mouvement de l’innovation s’amorce, la RC doit être vaincue et donc être plus petite (<) que la volonté de mobilisation autour de l’innovation MI.

PO pour Problématiques et Opportunités ou comment convertir une problématique en opportunité. Il faut donc avoir une bonne compréhension de notre situation dans notre environnement concurrentiel tout en saisissant bien nos problématiques.  Saisir la ou les véritables opportunités. Pour Albert Einstein «La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent.» Deux exemples d’opportunisme ont été présentés au #FIT19, soit les impacts plus que positifs de Foresta Lumina à Coaticook et Saint-Élie-de-Caxton où indéniablement l’imagination de Fred Pellerin a fait son œuvre.

PV ou Postures et Vision du territoire ou de l’entreprise. Il s’agit d’avoir une vision claire de nos objectifs et du diagnostic de notre territoire ou entreprise tout en se mettant dans une  bonne posture à l’intérieur d’un écosystème favorable à un projet, ce qui inclut en plus d’une attitude favorable à l’innovation, des éléments clés comme l’investissement et les ressources humaines.   Selon Einstein «La créativité consiste à voir ce que les autres voient et à penser ce que personne n'a jamais pensé».

PP pour les Premiers Pas. Facile à dire, mais pas toujours facile à faire. Pour se donner un petit woumf! Une petite tape dans le dos, ne jamais oublier le dixième facteur à la base de l’innovation : LE DROIT À L’ERREUR. Eh oui! Comme personne, entreprise/organisation ou territoire/destination, nous devons tous nous accorder le droit à l’erreur. Bien que celui-ci ne soit pas illimité à moins que vous ayez les poches infiniment profondes. Toujours Einstein «Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover.» ou celle que je préfère  «Tout le monde savait que c'était impossible, jusqu'à ce qu'un imbécile qui l'ignore se présente et le fasse».

MI : Mobilisation autour de l’Innovation. Il faut du leadership pour y arriver de même qu’un  écosystème propice à l’innovation. Je crois qu’Albert Einstein situait la source de la mobilisation autour de l’innovation encore plus en amont, soit sur les bancs d’école «L'avantage concurrentiel d'une société ne découlera pas de l'efficacité avec laquelle ses écoles enseignent la multiplication et les tableaux périodiques, mais de la manière dont elles stimulent l'imagination et la créativité».

Une cocréation à 27

Pas facile de tenter de résumer une conférence de 3 heures portant sur un sujet aussi vaste que l’innovation. Je ne peux que saluer bien bas, tout le travail des 27 spécialistes qui se sont réunis pendant deux jours et ainsi que leur capacité de synthèse pour ramener le tout, malgré la complexité du sujet, en une conférence de 3 heures.

Louis Rome

Notes

À lire aussi :

Premier CA Francophonies

E-tourisme - #FIT2019 Territoires et innovation: une question de postures

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 19 août 2019

  • Centre Sheraton Montréal - Vittorio Di Re
  • Hôtel Palace Royal - Antoine Naoum
  • Alterra Mountain Company - Patrice Malo

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations