Qui est Mme Julie Boulet, la nouvelle ministre du tourisme ?

Gouvernements, Nominations · · Commenter

Suite au dernier remaniement ministériel du gouvernement Couillard datant du 28 jeudi 2016, à 33 mois des prochaines élections, la députée de Laviolette,  Mme Julie Boulet, réintègre le conseil des ministres à titre de ministre du Tourisme et ministre responsable de la Mauricie. Ainsi, la nouvelle ministre remplace Mme Dominique Vien qui passe au Travail, l'un des deux ministères que dirigeait Sam Hamad. Ce dernier devient le nouveau président du Conseil du Trésor.


L'arrivée de Mme Boulet en tant que ministre du Tourisme est, entre autres, le résultat de la volonté du gouvernement libéral de Québec d'instaurer la parité homme-femme (11 femmes et 17 hommes) au sein de son conseil des ministres à l'instar de M Justin Trudeau, premier ministre du Canada.

Julie Boulet_LENOUVELLISTE CRÉDIT PHOTO
Crédit photo: Le Nouvelliste

Titulaire d'un baccalauréat en pharmacie de l'Université Laval à Québec, Mme Boulet devient pharmacienne-propriétaire à Saint-Tite de 1986 à 2003. Parallèlement, elle a des engagements communautaires, à savoir :

  • 1999-2000 : représentante aux Tables sectorielles Tourisme et Santé et Services sociaux, Centres locaux de développement (CLD) de la municipalité régionale de comté (MRC) de Mékinac;
  • En 1999 : membre du conseil d'administration des Ateliers de violon de Shawinigan;
  • 1998-1999 : responsable du dossier de la reconstruction des grandes estrades du Festival western de Saint-Tite inc;
  • En 1997 : présidente du Festival western de Saint-Tite &
  • Depuis 1995 : membre bénévole du Festival western de Saint-Tite et du comité du rodéo.

Depuis le 1 er octobre  2001, Mme Boulet est députée de la circonscription de Laviolette. De 2003 à 2012, cette députée a occupé des postes de ministre ou de ministre déléguée dans les gouvernements de Jean Charest. Pour accéder à la liste détaillée de ses fonctions politiques, parlementaires et ministérielles, cliquez ici.

Par ailleurs, Mme Boulet est née à Saint-Tite en 1959, mariée et mère de deux enfants.  

In fine, étant donné que la nouvelle ministre du Tourisme a été présidente du Festival western de St-Tite, elle est sensible aux réalités et aux enjeux de l’industrie événementielle, partie intégrante de l'industrie touristique. De plus, le tourisme en Mauricie est en pleine effervescence, avec des produits d'appel tels que la Cité de l'énergie à Shawinigan et l'Amphithéâtre Cogeco à Trois-Rivières. Dès lors, suite à cette nomination, nombreux sont ceux  qui saluent le retour de Mme Boulet à la tête du ministère du Tourisme. À titre d'exemple, le directeur général de Tourisme Mauricie la qualifie de femme de terrain. De son côté, le maire de Shawinigan, Michel Angers, indique que la nomination de Julie Boulet au poste de ministre du Tourisme est un atout pour la région. Le RÉMI, à son tour, a souhaité, dans un communiqué de presse, la bienvenue à la députée de Laviolette. 

Source: article rédigé par Fatima EL GHARBAOUI, Directrice de publication de TourismExpress

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 2 DÉCEMBRE 2019

  • Auberge Saint-Antoine - Catherine Fournier
  • Auberge Saint-Antoine - Camille Leclerc-Foy
  • Fête des Vendanges Magog-Orford - Myriam Boily
  • Kéroul - Michel Barbier
  • Événements Attractions Québec - François-G. Chevrier

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations