Québec demande un statut de délégation en Chine

International, Gouvernements · · Commenter

Une étape cruciale a été franchie il y a trois semaines, alors que le Québec signait une entente bilatérale avec la Chine en matière de culture, a expliqué en entrevue la ministre des Relations internationales, Christine St-Pierre, qui fera parvenir sous peu une lettre à son homologue fédérale, Chrystia Freeland, l’enjoignant à appuyer le Québec dans sa démarche.

Le Québec dispose de délégations générales à New York, Paris, Londres, Bruxelles, Munich, Mexico et Tokyo. Il compte bien ajouter Shanghai à cette liste, et ce, le plus tôt possible.

Il est déjà présent en Chine de façon plus modeste à travers trois bureaux et une vingtaine d’employés; cependant, un statut officiel lui permettrait d’être reconnu par les autorités chinoises comme un véritable joueur diplomatique, politique et économique. Confiante, la ministre croit que les conditions nécessaires sont réunies pour que Québec obtienne gain de cause.

Cela aurait comme effet d’engraisser le budget de la représentation québécoise en Chine, qui verrait son nombre d’employés augmenter de façon «assez substantielle», a-t-elle déclaré.

«On est sérieux dans nos démarches envers la Chine, on est sérieux dans cette attitude qu’on veut développer davantage de partenariats. (…) J’ai confiance que ça va être assez facile parce qu’on a déjà de l’expertise, on a une histoire, un historique, ce n’est pas quelque chose qu’on vient d’inventer, qu’on sort d’un chapeau.»

C’est que la Chine représente un marché de 1,4 milliard de personnes avec des possibilités immenses. Lors de la mission commerciale et culturelle du premier ministre Philippe Couillard dans l’Empire du Milieu en janvier, on apprenait que 300 millions de personnes sont maintenant considérées comme appartenant à la classe moyenne, qui est en quête de nouvelles façons de se divertir. Le premier ministre a entre autres participé à des activités mettant en vitrine l’expertise hivernale du Québec, ainsi que sa créativité en matière de réalité virtuelle et d’arts du cirque.

Lire l'article complet

Source: Journal Métro

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations