Quarantaine obligatoire de 14 jours prolongée jusqu’au 30 septembre pour les voyageurs: l’industrie s’exprime

Gouvernements, Économie · · Commenter

Le gouvernement fédéral a annoncé qu’il prolongeait la quarantaine obligatoire de 14 jours d’un mois, jusqu’au 30 septembre, pour toute personne arrivant ou revenant au Canada.

En place depuis la mi-mars et déjà prorogée une fois, la règle de quarantaine devait expirer le 31 août.

Bill Blair, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a “tweeté” l’annonce cet après-midi. «Notre gouvernement prolonge d’un mois les restrictions existantes sur les voyages internationaux au Canada – jusqu’au 30 septembre 2020 – pour limiter l’introduction et la propagation du COVID-19 dans nos communautés», a déclaré Blair.

«Les citoyens canadiens et les résidents permanents de retour au Canada continueront d’être soumis à des mesures de quarantaine strictes», a-t-il ajouté, et a inclus ce lien.

De nombreux acteurs du secteur ont déclaré que la règle de quarantaine était le plus grand obstacle au redémarrage des voyages et du tourisme, plus que les conseils de voyage mondiaux contre tous les voyages non essentiels, ainsi que la quasi-impossibilité d’obtenir une assurance COVID-19 hors du pays couverture pendant que l’avis de voyage mondial est en place.

Dans le même temps, la sécurité est primordiale, et bien que beaucoup aient pu espérer que la règle de quarantaine serait abandonnée, il n’y a guère de surprise à propos de l’extension, d’autant plus que les écoles redémarrent le mois prochain, apportant plus d’exposition et de potentiel de transmission communautaire, et les responsables de la santé publique. Il faudra attendre de voir si les mois d’automne et d’hiver apportent une deuxième vague de COVID-19.

Lors d’une conférence de presse plus tôt dans la journée, la directrice générale de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, a reconnu que le Canada «a l’une des mesures de quarantaine les plus strictes au monde».

«RETOUR LENTEMENT À LA NORMALITÉ»

Gilbert Manza, propriétaire, Executive Travel Services Inc. à Woodbridge, ON, n’est pas du tout surpris par l’extension et dit que si cela continue beaucoup plus longtemps, «la saison des voyages d’hiver n’existera à aucun degré. Évidemment, il y aura toujours du monde qui voyagera, mais cela sera limité aux personnes qui peuvent se permettre de prendre autant de temps ou qui ne se soucient tout simplement pas de ce virus.

Manza estime que le rebond commencera entre le milieu et la fin de 2021, «mais il sera très progressif et dépendra d’un vaccin ou de médicaments qui traiteront ce virus. Dans l’ensemble, nous sommes sur le long terme, malheureusement, à mon avis, ce sera une lente remontée à la normale.

Lire la suite

Source: Profession Voyages

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 14 SEPTEMBRE 2020

  • Coopérative de solidarité transport régionale du Québec - TREQ - Gaëtan Lelièvre
  • Royal Laurentien Station touristique - Michel Guérette

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations