Plus de 2,4 M$ pour bonifier l'offre touristique dans la région de la Montérégie

Investissements, Gouvernements · · Commenter

Le gouvernement du Québec est heureux de confirmer une aide financière de plus de 2,4 M$ à l'Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie (UQROP) pour soutenir la construction d'un centre d'interprétation des oiseaux de proie écoénergétique à Saint-Jude en Montérégie.

Cette aide financière, annoncée par la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, en compagnie de la députée de Saint-Hyacinthe, Mme Chantal Soucy, et du député de Richelieu, M. Jean-Bernard Émond, est constituée d'un montant de 2 M$ issu du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique (PSSDT) - volet 3 : Appui à la Stratégie de mise en valeur du tourisme de nature et d'aventure du ministère du Tourisme.

À cette somme s'ajoutent un soutien de 388 900 $, accordé par le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH) dans le cadre du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), ainsi qu'une aide financière de 20 000 $, octroyée par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

CITATIONS :

« Notre gouvernement est très heureux d'appuyer la mission de l'UQROP en soutenant la construction d'installations qui rendront l'offre touristique de la Montérégie encore plus attrayante, tout en offrant une façon ludique et éducative de découvrir la diversité de notre faune. Grâce à leur excellent travail et à leurs idées novatrices, des organisations comme l'UQROP stimulent l'économie des régions et font prospérer notre destination, tout en portant des valeurs qui nous sont chères. Plus que jamais, des initiatives comme ce nouveau centre d'interprétation sont importantes pour soutenir la vigueur de notre industrie et pour construire un Québec dont nous sommes fiers. » - Caroline Proulx, ministre du Tourisme

« Je suis ravie que le Fonds d'appui au rayonnement des régions, désormais nommé le Fonds régions et ruralité, permette à notre gouvernement d'appuyer des projets porteurs, répondant aux priorités des collectivités du Québec, comme celui qui est annoncé aujourd'hui. Je salue par ailleurs le travail important des élus municipaux dans le dossier. Nul doute que le centre d'interprétation aura des retombées positives pour l'ensemble de la Montérégie. » - Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

« L'UQROP est un acteur de premier plan dans l'éducation et la sensibilisation du public à la protection et à la conservation des oiseaux de proie au Québec. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs est fier de soutenir ses activités, qui contribueront à améliorer la connaissance de ces oiseaux auprès du grand public et à mieux protéger les espèces fauniques menacées ou vulnérables du Québec. » - Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

« Avec le Centre d'interprétation des oiseaux de proie, la Montérégie aura l'occasion de se démarquer encore plus parmi les destinations de nature. Je salue le savoir-faire de l'Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie, qui a mis sur pied ce beau projet qui contribuera au développement touristique et économique de la région. » - Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe

« En tant que député de Richelieu, je suis heureux de souligner l'octroi d'un soutien financier qui favorisera la bonification de notre offre touristique. Je tiens à féliciter les partenaires et les gens impliqués dans la réalisation de ce projet. Vous êtes les bâtisseurs du dynamisme de notre région! » - Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

FAITS SAILLANTS :

  • Le projet comprendra une salle multifonctionnelle, des aires d'exposition, une salle des découvertes et des quartiers d'hiver pour oiseaux. Plus précisément, il consiste :
    • à construire un édifice écoénergétique, qui sera parmi les plus performants sur le plan énergétique au Québec;
    • à aménager une salle multifonctionnelle ainsi qu'une salle des découvertes;
    • à mettre en place une exposition permanente portant sur les oiseaux de proie et la région;
    • à aménager une salle d'exposition temporaire (pour les expositions itinérantes ou les expositions temporaires créées par l'organisme);
    • à construire le chemin d'accès, une aire de stationnement et les infrastructures civiles;
    • à acquérir le mobilier et les équipements d'accueil touristique;
    • à réaliser les études techniques préalables au projet.
  • Pour les travaux de consolidation des infrastructures d'accueil, l'organisme s'était déjà vu accorder par le MAMH, dans le cadre du FARR, une somme de 172 163 $. Précisons que depuis le 1er avril 2020, le volet 1 du Fonds régions et ruralité (Soutien au rayonnement des régions) remplace le FARR.
  • Soulignons également que le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs soutient financièrement l'UQROP depuis plusieurs années pour son travail d'éducation et de sensibilisation du public à la protection et à la conservation des oiseaux de proie au Québec. Cet organisme s'est vu accorder une somme de 30 000 $ en 2016-2017 et de 20 000 $ annuellement en 2017-2018, 2018-2019 et 2019-2020.
  • La Stratégie de mise en valeur du tourisme de nature et d'aventure vise à faire du Québec une destination reconnue qui mise sur ses grands espaces et se distingue par son offre multiactivités.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS DES 7 DERNIERS JOURS + SEMAINE DU 14 SEPTEMBRE 2020

  • Coopérative de solidarité transport régionale du Québec - TREQ - Gaëtan Lelièvre
  • Royal Laurentien Station touristique - Michel Guérette

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations