OUVERTURE OFFICIELLE: L'Hôtel Uville, un nouvel hôtel-musée qui fait revivre les années 1960-1970

Hébergement · · Commenter

 

L'ouverture officelle de ce nouvel hôtel est aujourd'hui le 13 novembre 2019. Avec un investissement de 13 M $, Epik Collection, un groupe hôtelier de taille humaine avec des idées de géants...!!!,  ouvre l'Hôtel Uville , un établissement de 33 chambres situé dans le Vieux-Montréal. Daniel Gallant, v.p. de l'entreprise est l'instigateur de ce nouveau concept d'hébergement reliant l'histoire de Montréal à l'expérience client.

VIVEZ L'EXPÉRIENCE

Pour découvrir ou de redécouvrir Montréal tout en vivant une expérience d'hébergement et de restauration hors de l'ordinaire? Par son ambiance, ses photos d'archives, sa collection de films de l'Office national du film du Canada (ONF), sa musique et ses artefacts, l'Hôtel Uville fait revivre les années 1960-1970, une période effervescente et transformatrice de la métropole. Voilà une occasion inouïe de s'imprégner de la grande histoire d'une époque charnière dans un emplacement de choix dans le Vieux-Montréal, à côté du Musée Pointe-à-Callière et face à la Place d'Youville. Êtes-vous prêts pour un voyage que vous n'êtes pas prêts d'oublier?

UVILLE hôtel-musée des années 60 et 70 à Montréal

33 HISTOIRES SUR MONTRÉAL... ET SUR NOUS

Le monde entier est tombé amoureux de Montréal lors de l'Expo 67. Ses six mois de festivités et les quatre années de conception de cet événement ont changé à jamais notre ville et ses citoyens. Expo 67 ne fut toutefois que le point culminant de cette période, car pendant ces deux décennies, de nouvelles idées et une énergie contagieuse ont émergé, confirmant que tout était possible. L'Hôtel Uville revisite avec créativité ces années marquantes, et partage ce passé vibrant pour s'en inspirer au présent. Lors de votre séjour, allez à la découverte de ces gens et de ces événements qui ont façonné Montréal et laissé une empreinte dans notre ADN collectif. 

Les histoires exclusives et originales des 33 chambres de l'Hôtel Uville sont ancrées dans une ambiance rétro, et débutent à la page qui correspond à votre numéro de chambre. Une rencontre privilégiée avec Montréal vous attend, par des textes personnalisés, des photos sur les murs, et une sélection de films proposée dans l'application télé de l'hôtel. 

Du 4e au 1er étage, la personnalité de Montréal se dessine et se transforme. Le 4e étage positionne la ville dans les années 1960. Qui est Montréal? Qui la dirige? Quelles sont ces deux solitudes qui s'ignorent? Les 2e et 3e étages présentent Montréal en pleine effervescence et chaos constructif, alors que la ville se prépare à accueillir l'Expo 67, qui activera à vitesse grand V cette poussée de croissance de la ville. Le 1er étage se situe quant à lui davantage dans les années 1970, et présente certains des traits de caractère de Montréal qui sont toujours visibles aujourd'hui : c'est le legs de ces années transformatrices. 

En plus de cette expérience scénarisée tout à fait unique, ajoutez un lit confortable, quelques surprises, et toutes les commodités modernes des hôtels de luxe. Les premières chambres, avec une vue sur les couleurs d'automne, sont disponibles dès aujourd'hui.

PLEINS FEUX SUR LA RICHESSE DE NOTRE CULTURE

L'Hôtel Uville présente 400 photos d'archives et une centaine d'objets d'époque. Le cinéma y occupe également une place de choix : environ 140 films originaux, en français et en anglais, dont 116 provenant de la collection de l'ONF, peuvent être visionnés sur place. Il y en a pour tous les goûts : film expérimental sur la musique de Leonard Cohen et de Robert Charlebois, documentaires sur notre culture, petits bijoux de films muets qui montrent le Montréal de l'époque, courts métrages humoristiques sur les parallèles entre anglophones et francophones... Des pièces d'anthologies côtoient ainsi des ouvrages plus méconnus, le tout dans le but d'exposer toute la richesse des produits culturels des années 1960-1970 à la façon d'une véritable caverne d'Ali Baba bien fouillée, réfléchie et sentie.

Vu l'abondance de ces trouvailles, il faudrait rester quelques semaines à l'Hôtel Uville pour tout absorber, et se faire un cours d'histoire des années 1960-1970 dans le plaisir de la découverte!

UN REGARD SINGULIER POSÉ SUR LA MÉTROPOLE

La scénariste et directrice de création de 33 histoires sur Montréal et sur nous, Karine Lanoie-Brien, souhaitait raconter l'histoire de Montréal alors que la ville et ses citoyens vivent une croissance et une transformation spectaculaires. Selon elle, c'est souvent dans ces moments de bouleversements tranquilles que notre identité et nos traits de caractère se révèlent. N'est-ce pas la rencontre avec ces particularités invisibles qui permet de développer un amour plus profond avec une personne? Selon elle, il en va ainsi pour tisser un lien durable avec une ville. Montréal est reconnue et aimée pour sa personnalité.Elle est belle dans sa quête intérieure, vivante et créative. Selon Karine, passer un moment à l'Hôtel Uville, c'est saisir la chance de développer un contact privilégié avec notre ville, et recevoir ce que les Montréalais ont de meilleur à partager.

L'auteur et historien Roger La Roche, quant à lui, n'a pas pu faire abstraction de son vécu pour réécrire l'histoire des années 1960-1970. Son défi, qui consistait à narrer une période définie de l'histoire, visait à réinterpréter certains postulats et demi-vérités. Ainsi, sa plume fraîche permet à la fois de découvrir un territoire nouveau, et d'apprécier les paysages du passé. Les 33 histoires de l'Hôtel Uville sont en réalité la narration d'un seul grand récit, soit celui d'une ville et de ses citoyens. Voilà tout un exercice de mémoire et de recherche, jumelé à un effort d'honnêteté et de rigueur! Les textes de Roger, qui définissent l'hôtel et ses chambres, sont donc avant tout la vision d'un amoureux d'une ville qui a su surmonter ses crises au fil des ans pour aujourd'hui afficher la culture et la résilience de ses citoyens.

Hôtel-musée Uville à Montréal présente par ses createurs Karine Lanoie-Brien et Roger La Roche

L'ONF OUVRE SA COLLECTION D'ŒUVRES CINÉMATOGRAPHIQUES

L'Office national du film du Canada (ONF) s'associe à l'Hôtel Uville afin de donner accès, d'une nouvelle façon, à des œuvres qui présentent différentes perspectives d'une époque phare de Montréal : les années 1960-1970. Les films nous plongent au cœur du bouillonnement culturel de ces années marquantes, et racontent certaines des histoires les plus significatives de ces décennies inoubliables : Expo 67, la place du français, la culture anglophone de Leonard Cohen à Mordecai Richler, la présence autochtone, le jazz, l'humour, la vie nocturne et le hockey, pour ne nommer que quelques-uns des thèmes porteurs. 

DES PASSIONNÉS DE MONTRÉAL POUR FAIRE RENAÎTRE LES HISTOIRES DU PASSÉ

Les projets uniques et spéciaux comme celui-ci demandent une attention fine et soutenue.

L'Hôtel Uville a vu le jour grâce au travail de gens passionnés. Des remerciements cordiaux vont à tous ceux qui nous ont aidés à réaliser ce projet et qui l'ont pris à cœur. Tout comme le travail collaboratif de nombreuses personnes talentueuses et audacieuses au cours des quatre années de préparation d'Expo 67, l'hôtel-musée Uville est le résultat de la pensée non conventionnelle et des solutions créatives de dizaines de gens passionnés à travers le Québec.

Pour réserver votre séjour dès maintenant ou obtenir plus d'information sur l'Hôtel Uville, rendez-vous au uvillehotelmontreal.com.

Hôtel Uville
204, place d'Youville
Montréal (Québec) H2Y 2B4

L'Hôtel Uville fait partie d'Epik Collection. Petits lieux, grands rêves.

UVILLE HOTEL MONTREAL. MAKING OF


À propos d'Epik Collection

Épik Collection, c'est un groupe hôtelier de taille humaine avec des idées de géants.C'est une vision créative de l'hôtellerie par une direction expérimentée qui donne vie à des propriétés uniques et excitantes. C'est une approche personnalisée avec la clientèle qui amène les gens à revenir sans cesse. C'est une culture d'entreprise bienveillante qui attire les meilleurs talents. C'est un environnement de travail collaboratif et mobilisateur avec des projets et façons de faire dynamiques et amusantes qui poussent à toujours voir plus loin. Ce sont déjà les classiques hôtels et restaurants Épik et Bonaparte. C'est l'arrivée imminente de l'Hôtel Uville, un étonnant hôtel/centre d'interprétation sur l'histoire de Montréal dans les années 1960 et 1970. Ce sont encore plein d'ambitions pour 2020 et 2021... "Petits lieux, grands rêves", c'est Épik Collection.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 9 DÉCEMBRE 2019

  • Association Restauration Québec (ARQ) - Hugues Philippin
  • Festival d'été international de Québec et 3E évènements - Henrick Simard
  • Alliance de l'industrie touristique du Québec - Janine Durette
  • Croisières AML - Steeve Martel
  • DoubleTree par Hilton Montréal - Alexandra Riva
  • ARF-Québec - Explore Québec - Marc-André Plouffe
  • Auberge de la Pointe - Jenny Lévesque

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations