Opinion Juste pour Rire: Un appel au dialogue et en faveur du maintien de l'actif

Associations, Festivals et évènements · · Commenter

L’avenir de Juste pour rire et de son festival ne concerne pas que l’organisation elle-même et les humoristes qui en sont les vedettes.

Compte tenu de l’importance des enjeux, du point de vue touristique, culturel et économique, il interpelle l’ensemble des décideurs et influenceurs de la métropole et des acteurs-clés au gouvernement du Québec et du Canada.

Bien sûr, la situation actuelle avec Juste pour rire demeure extrêmement délicate tant que le transfert de propriété du groupe n’aura pas été complété.

Rien n’excusera les comportements allégués du fondateur du festival, mais dans cette volonté de vouloir que la justice soit rendue, il faut à tout prix éviter, collectivement, de nous infliger davantage de dommages collatéraux. Si certains ont choisi de sortir de l’état de choc en créant un nouveau Festival du rire, d’autres mettent ici de côté l’attentisme et la passivité pour passer à l’action, se mobiliser, ne serait-ce que pour réaffirmer l’importance de ce rendez-vous pour la communauté.

Juste pour rire occupe un créneau de choix dans le calendrier de Montréal, en plein juillet, et expose aux touristes internationaux, en français puis en anglais, mais aussi dans une langue universelle, le rire, la joie de vivre qui nous caractérise, et ce, en plein centre-ville. Il offre à la fois un rendez-vous aux professionnels de l’humour du monde entier, ce qui englobe les producteurs, programmateurs et autres, en même temps qu’aux passants amusés.

Par la présente, nous faisons appel aux décideurs pour qu’ils prennent en considération ces craintes dans l’analyse du dossier, de même que nous manifestons notre attachement à l’« actif » que constitue Juste pour rire pour Montréal et le Québec. Dans la foulée, nous lançons à l’avance un appel au dialogue dans le milieu de l’humour, a priori entre les promoteurs du nouveau Festival du rire et la « nouvelle administration » à venir du festival Juste pour rire. Dans l’intérêt du tourisme, de la culture et de l’économie ; en somme, dans l’intérêt public.

Lire l'article complet

Source: La Presse +

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations