Les ministres du Tourisme du Canada se réunissent en prévision du tourisme Canada-Chine en 2018

Gouvernements · · Commenter

Le tourisme soutient directement ou indirectement un emploi sur dix dans les régions rurales, les petites villes, les communautés autochtones et les grandes villes d'un océan à l'autre. Les membres du Conseil canadien des ministres du Tourisme (CCMT) sont déterminés à conjuguer leurs efforts pour appuyer ce secteur économique essentiel. La leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme, l'honorable Bardish Chagger, et la ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport de l'Ontario, l'honorable Eleanor McMahon, qui agissaient à titre de coprésidentes du CCMT cette année, ont conclu une réunion productive à Ottawa. Chaque année, le CCMT réunit les représentants de tous les gouvernements au Canada ainsi que des membres clés du secteur touristique pour approfondir les efforts de collaboration visant à faire du Canada une destination touristique de premier ordre et pour le promouvoir.

Lors de la réunion, les ministres ont convenu de collaborer pour tirer tous les avantages possibles de l'occasion sans précédent que représente l'Année du tourisme Canada-Chine en 2018. La Chine est le marché qui connaît la plus forte croissance au monde en ce qui a trait au nombre de touristes qui voyagent à l'étranger. L'Année du tourisme Canada-Chine, qui avait été annoncée par le premier ministre Justin Trudeau et le premier ministre chinois Li Kegiang à Beijingen 2016, permettra de faire connaître le Canada en tant que destination de choix pour les voyageurs chinois. Les ministres se sont engagés à élaborer ensemble un plan pour promouvoir des événements et des activités de toutes les régions du Canada et pour mobiliser le secteur dynamique du tourisme afin de l'aider à se préparer. La ministre Chagger a également invité les autres collègues ministres à se rendre avec elle en Chine lors d'une mission en 2018 pour faire la promotion du tourisme au Canada.

Les ministres ont discuté des progrès réalisés depuis la Déclaration du Nunavut en 2016, dans laquelle ils avaient convenu de collaborer en matière de marketing, de développement de produits, de main-d'œuvre et d'échange de données pour renforcer la compétitivité du Canada. Avant leur réunion de vendredi, les ministres ont également rencontré des chefs nationaux des Premières nations pour discuter des défis et des occasions de développement économique uniques offerts par le tourisme aux communautés autochtones. Pour la première fois, les ministres ont discuté de l'effet économique de plus en plus important du cyclotourisme.

Les ministres ont aussi assisté à des exposés de représentants de l'Association de l'industrie touristique du Canada, de Destination Canada, de l'Association touristique autochtone du Canada et du Conseil canadien pour le commerce autochtone.

Le tourisme est un secteur prospère au Canada. Le Canada a connu en 2016 la meilleure année en plus d'une décennie sur le plan touristique. Le nombre de visiteurs à ce jour en 2017 a connu une forte augmentation de 4,2 % par rapport à la même période l'an dernier. Le nombre de visiteurs chinois a aussi augmenté de 11,9 % par rapport à la même période l'an dernier. Le gouvernement du Canada, les provinces, les territoires, les leaders autochtones et les partenaires de l'industrie et des communautés travaillent avec acharnement pour que cette croissance se poursuive.

CITATIONS

« Le tourisme fait partie intégrante de chaque communauté, petite ou grande, au Canada. Ce secteur est un moteur de l'économie qui représente 1,8 million d'emplois et qui emploie plus de jeunes Canadiens que tout autre domaine. Notre gouvernement est fermement résolu à travailler avec ses homologues provinciaux et territoriaux pour promouvoir les nombreuses destinations exceptionnelles et incontournables qui font la renommée du Canada. L'Année du tourisme Canada-Chine, en 2018, constitue une occasion remarquable de mettre en valeur tout ce que nous avons à offrir. Nous prévoyons accueillir un nombre record de visiteurs cette année, et poursuivre sur cette lancée en 2018 et au cours des années suivantes. Un secteur touristique en plein essor est synonyme d'un plus grand nombre d'emplois bien rémunérés pour les Canadiens de la classe moyenne, tant en milieu rural qu'en milieu urbain. Je suis impatiente de travailler de pair avec mes collègues pour accueillir des touristes de la Chine et des quatre coins du monde dans toutes les provinces et tous les territoires du pays, l'an prochain et pour de nombreuses années à venir. » - La leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme, l'honorable Bardish Chagger

« Le tourisme nous permet de mettre en valeur notre culture, notre diversité et nos riches paysages naturels auprès des voyageurs de partout dans le monde, tout en stimulant l'économie et en créant des emplois dans nos communautés. J'ai hâte de continuer de collaborer avec mes homologues de partout au pays pour renforcer le secteur et pour permettre à un plus grand nombre de gens de découvrir tout ce que notre pays a à offrir. » - La ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport de l'Ontario, l'honorable Eleanor McMahon

LES FAITS EN BREF

  • L'Alberta sera la nouvelle coprésidente du CCMT et organisera la prochaine réunion en 2018.
  • Le tourisme est le service le plus exporté du Canada et représente plus de 2 % du PIB.
  • Un emploi sur dix au Canada est tributaire de l'industrie du tourisme. Cela représente plus de 1,8 million d'emplois.
  • Le tourisme est le secteur qui emploie le plus grand nombre de jeunes. Il fournit également un grand nombre d'emplois aux nouveaux Canadiens.
  • En 2016, les visiteurs de l'étranger ont injecté 20 milliards de dollars dans le secteur du tourisme, alors que le tourisme national a produit près de 72 milliards de dollars.
  • Les voyageurs de l'étranger s'intéressent de plus en plus à des expériences uniques et authentiques. Le tourisme autochtone gagne en popularité au Canada.

LIENS CONNEXES

Source: Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations