Les géants du voyage sur l'internet sous la loupe fiscale

Hébergement, Distribution, International · · Commenter

Les critiques de la femme d'affaires Christiane Germain, coprésidente du Groupe Germain Hôtels, envers certaines pratiques fiscales des agences de voyages en ligne comme Expedia et Priceline font jaser dans le milieu hôtelier au Québec.

Ces critiques interpellent aussi Revenu Québec et le ministère des Finances. On y indiquait en fin de journée hier qu'une « analyse sur les procédures de perception de taxes parmi les agences de voyages en ligne » serait effectuée afin de « donner suite aux points portés à notre attention par Mme Germain ».

Dans un reportage publié dans la section Affaires de La Presse, hier, Christiane Germain dénonce qu'une partie seulement des taxes de vente perçues par ces agences en ligne auprès de leurs clients de réservations hôtelières prépayées aboutiraient vraiment dans les coffres des autorités fiscales.

Il s'agirait des taxes calculées sur le coût de base des nuitées chez chaque hôtelier avant la commission payée à l'agence en ligne, alors que les taxes perçues par ces agences aux clients concernent le montant total de leur réservation, incluant la commission à l'agence. La différence entre les deux montants de taxes, soit les taxes correspondant à la commission de l'agence, échapperait aux autorités fiscales, selon Mme Germain.

Par ailleurs, la coprésidente du Groupe Germain critique l'absence de numéro d'enregistrement fiscal (pour la TPS et la TVQ, notamment) sur les factures des agences en ligne à leurs clients de réservations hôtelières prépayées.

Par conséquent, cette absence d'enregistrement fiscal s'avère non seulement contraire aux normes fiscales imposées à l'ensemble des fournisseurs de biens et services, mais elle complique aussi la gestion comptable des taxes de vente entre les hôteliers et leurs clients d'affaires.

Lire l'article complet

Source: La Presse

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations