Le Vertendre : lorsque l'écologie croise le luxe

Hébergement, Tourisme durable · · Commenter

Article de Karianne Turenne, de TourismExpress La Relève.

Bien que j’aime la nature,  le camping m’a toujours fait grimacer. Je ne trouve rien de séduisant dans l’idée de dormir sur un sol dur dans un sac de couchage toujours trop froid avec de l’eau s’infiltrant dans la tente par une fissure dont on ignore l’existence. Ne parlons pas de nos amis les arachnides qui trouvent un moyen magique de venir vous tenir compagnie. L’idée n’a rien de séduisant, j’en ai bien peur. D’un autre côté, les hôtels ne sont pas toujours une solution lorsque l’on  veut un séjour vert, puisque malgré leurs efforts pour respecter l’environnement, ils ont encore du chemin à faire et ne sont pas toujours dans les environs. Qui aurait envie de passer une journée de plein air pour ensuite faire des kilomètres en voiture pour se trouver un hébergement respectable? Si votre séjour est dans les Cantons-de-l’Est, vous avez la chance de pouvoir réserver une résidence de tourisme complètement verte; le Vertendre est un type d’hébergement que l’on peut trouver sur le versant sud-ouest du mont Orford.

Écologique? Oui. Les établissements du Vertendre ont été bâtis dans un respect de la nature difficile à égaler. Le but premier du projet étant de créer des établissements en parfaite harmonie avec l’environnement qui les borde et ce dans le respect de cette même nature. Chaque chalet est construit selon les critères LEED, le Leadership in Energy and Environmental Design est un système de classification qui a pour but de promouvoir la construction de bâtiment écoénergétique reconnu mondialement pour son excellence dans son domaine. L’obtention du certificat LEED demande une connaissance des technologies ainsi que des pratiques exemplaires qui évoluent rapidement dans le domaine de la construction de bâtiment durable. Seulement, ici, il ne s’agit pas seulement d’être écologique, il s’agit aussi de confort, car le but du Vertendre est d’offrir des bâtiments éco-chic.

L’ORFIE

Le premier type d’hébergement que nous propose le Vertendre est l’Orfie, qui offre une construction contemporaine sans détonner au milieu de cette forêt qui l’entoure.  Ainsi donc on y retrouvera une cuisinette moderne avec lave-vaisselle, une salle de séjour avec un foyer double ainsi qu’un garage avec toit-terrasse. L’endroit offre une vue exceptionnelle et une lumière naturelle grâce à son orientation. Vous retrouverez ici tout le confort souhaité pour compléter une journée de plein air dans un milieu regorgeant d’activités toutes plus plaisantes les unes que les autres. Si le chalet de luxe en charmera plus d’un, il n’est pourtant pas ce qui m’a séduit chez Vertendre. En effet, ce fut plutôt la deuxième option qui m’a donné envie de partir pour un petit séjour près du lac Magog.

LE ZOOBOX

Le Zoobox. Non, il ne s’agit pas des cages à singe dans lesquelles on jouait à l’école primaire. Il s’agit plutôt d’une bâtisse minuscule et sobre qui s’harmonise plus que parfaitement avec la nature au point que l’on pourrait croire qu’elle était là avant la montagne même. Cette petite boîte, parce que c’est effectivement ce qu’est le Zoobox, est un loft également situé sur le flanc de la montagne. Ici, le lit descend du plafond avec un système de poulies et tout comme le bain, on peut le rouler à l’extérieur pour une nuit à la belle étoile ou un véritable bain de minuit. Ce bain, vous le prendrez également à l’eau de pluie, comme toute l’eau disponible dans le loft, on recycle la pluie qui est ensuite chauffée par un système tout aussi naturel pour votre plus grand plaisir. Le plus amusant, selon moi, c’est que tout ça est entièrement indépendant énergiquement. Vous avez envie de regarder la télé ou de manger du popcorn? Il vous suffit de monter sur le vélo stationnaire et de faire de l’exercice jusqu’à ce que vous ayez suffisamment d’électricité pour le faire, n’est-ce pas sympathique? Il s’agit là d’une bonne façon de ne pas se sentir coupable des calories ingurgitées devant notre téléviseur!

Si le Vertendre n’est pas pour tout le monde, j’admire grandement les efforts faits par son créateur  pour minimiser la pollution qu’un tel domaine pourrait faire avec le temps. Tout est pensé pour respecter la faune et la flore qui font de ce lieu un endroit si apprécié des touristes. De plus, l’endroit regorge d’activités à porter de main, pêche, spas, cueillette de bleuets, randonnée hors piste ou équitation, il y en a pour tous les goûts. Si vous avez envie d’en savoir plus sur l’écotourisme, je vous invite à consulter mon blogue orienté vers ce sujet, Only a footprint. Pour le moment, qui est prêt à troquer sa vieille tente pour un chalet écho-chic?

Sources : Le Vertendre, le Vertendre 

Par Karianne Turenne
Étudiante en Techniques de Tourisme – Collège LaSalle Montréal

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations