Le Parc régional Montagne du Diable entame la 2e phase de son plan de développement

Investissements, Attraits/Activités · · Commenter

Le Parc régional Montagne du Diable situé dans les Hautes-Laurentides est maintenant prêt à entamer la 2e phase de son plan global de développement, qui mettra en valeur l’environnement naturel et sauvage du secteur Windigo

À terme, ce projet évalué à 3,1 M$ permettra d’aménager deux attraits majeurs, soit la chute Windigo – une glissade naturelle située sur un rocher en pente d’une longueur de 55 mètres, où il est possible pour les visiteurs de glisser avant de tomber dans un bassin en toute sécurité - ainsi que le Lac Windigo avec sa majestueuse plage. Les secrets le mieux gardés dans les Laurentides !

Le Parc régional Montagne du Diable, reconnu comme un attrait touristique majeur dans les plans d’aménagement de la MRC d’Antoine-Labelle et de l’Association touristique régionale (Tourisme Laurentides), misera sur un concept nature et aventure à tendance insolite afin d’aménager le pôle Windigo de manière créative et durable.

Parmi les améliorations du site, le Parc régional compte, notamment, l’ajout d’hébergements insolites, des formules prêts-à-camper et de nombreux emplacements de camping, en plus d’une panoplie d’activités d’aventures aquatiques.

Ainsi, en 2020, ce secteur sera aménagé dans le respect des écosystèmes et selon les nouvelles normes de construction en matière d’économies d’énergies, d’énergies vertes et de réduction de l’empreinte écologique.

Avec l’aménagement de ce pôle, la direction du parc souhaite augmenter la fréquentation et la durée de séjour de la clientèle, en plus de compléter son offre bien étoffée d’activités hivernales afin de conforter son statut d’attrait touristique incontournable dans les Laurentides.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 18 mars 2019

  • Tourisme Bas-Saint-Laurent - Pierre Lévesque
  • Croisière AML - Patrice Massicotte

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations