Le Bas-Saint-Laurent: La «Réserve mondiale du bon temps!» augmentation de l'achalandage et 150 M$...

Attraits/Activités, Associations · · Commenter

Le Bas-Saint-Laurent connaît des augmentations d’achalandage constantes depuis quelques années. Près d’un million de visiteurs sillonnent la Réserve mondiale de bon temps annuellement et laissent plus de 150 M$ en retombées économiques. Les attraits innovants, les nouvelles entreprises touristiques et les événements d’envergure contribuent à cet engouement pour la région, de même que la campagne de promotion estivale qui s’élève cette année à près de 670 000 $.

Nouveautés dans la région

Le Site historique maritime de la Pointe-au-Père innove toujours et, cet été, c’est le Musée Empress of Ireland qui sera le centre d’intérêt avec sa toute nouvelle exposition. Avec trois fois plus de superficie de plancher, le musée est divisé en quatre zones, dont les atmosphères différentes vous feront revivre, à rebours, l’histoire de la plus grande tragédie maritime canadienne qui fit 1 012 victimes en 1914. Même si les visiteurs connaissent déjà l’histoire de l’Empress of Ireland, ils seront surpris par cette exposition réinventée!

Depuis son ouverture en 2014, le parc national du Lac-Témiscouata peaufine sans cesse ses installations et ses activités afin de séduire un plus grand nombre d’amateurs de plein air. Premier du genre dans le réseau Sépaq, le Sentier des Curieux de nature propose des défis physiques et de découvertes en tous genres aux plus jeunes. Découvrir la nature et la grande histoire du parc, construire une hutte comme les castors, sauter de tronc en tronc comme les draveurs, chasser le caribou comme les Amérindiens et s’élancer sur la tyrolienne avec Aiglon le pygargue sont au programme!

Quai de Trois-Pistoles - Crédit Bertrand Lavoie

Le Parc côtier Kiskotuk, qui longe le littoral de Cacouna à L’Isle-Verte, offrira plus à ses visiteurs. Dès juin, 5 kilomètres de vélo de montagne et de course en sentiers seront accessibles dans le secteur des Faucons incluant des boucles plus difficiles pour les plus expérimentés. À cela s’ajoute 10 kilomètres de sentiers de randonnée pédestre et 20 kilomètres de pistes cyclables de la Route verte. Le secteur des Passereaux proposera deux chalets rustiques facilement accessibles et 13 sites de camping. Certains seront abrités tandis que d’autres auront une vue sur le fleuve.

De célèbres pilotes de la voltige aérienne se réuniront à l’aéroport de Rivière-du-Loup les 19 et 20 août pour le Spectacle aérien de Rivière-du-Loup. Vous pourrez discuter avec eux et apprendre tout sur ces avions qui seront du spectacle. Les Forces armées canadiennes seront aussi sur place. Le public aura donc la possibilité de rencontrer des soldats, des marins, des aviateurs et des aviatrices ainsi que de monter à bord de plusieurs véhicules militaires.

Le Théâtre de La Bacaisse, qui se produit au Théâtre des prés à Saint-Germain, la Petite Gare Aubut de Rivière-Bleue qui présente l’exposition Témiscouata Railway, La Belle Antiquaire située dans un ancien magasin général de Cacouna, la Ferme du Porc-Pic, une fermette touristique de Saint-Simon, la Galerie-Boutique de la Maison Verte qui présente les photos d’Audrey Mainguy, sans oublier le spectacle de Bryan Adams dans le cadre des Grandes Fêtes Télus!

La nouvelle Carte vélo officielle du Bas-Saint-Laurent a été produite en collaboration avec Vélo Québec afin de mieux répondre aux besoins des cyclistes. Éditée à plus 35 000 exemplaires, elle offre six circuits permettant de découvrir le Bas-Saint-Laurent, d’est en ouest et du nord au sud. Plus de 104 000 Guides touristiques officiels du Bas-Saint-Laurent seront distribués partout au Québec et au Bas-Saint-Laurent pour guider les visiteurs dans la planification de leur séjour.

Le site Internet BasSaint-Laurent.ca héberge une toute l’offre touristique de la région, proposant ainsi activités pour toute la famille, restos, forfaits avantageux et lieux pour bien dormir.

Le Carnet mototourisme et la Carte quad Bas-Saint-Laurent/Gaspésie, de même que la brochure de la route des Navigateurs, complètent l’information toujours disponibles sur le site de Tourisme Bas-Saint-Laurent ou dans les 10 lieux d’accueil touristique du territoire régis par une nouvelle norme de qualité Fiers de vous accueillir.

Promotion régionale

Une publicité télévisuelle de 30 secondes est présentement en ondes sur les différentes chaînes de télévision spécialisées et généralistes du Québec, soit Évasion, Argent, Addik, Casa, Moi & Compagnie, TV5, ARTV, Ici Radio-Canada Télé – Québec, sur les canaux d’information continue LCN et RDI et les chaînes régionales de TVA et Radio-Canada.

En soutien, plusieurs placements publicitaires imprimés ont paru ou paraîtront tout au long de la saison en partenariat avec des membres de Tourisme Bas-Saint-Laurent. La région s’affiche, entre autres dans le Guide des vacances au Québec (SATQ), la brochure Notre Québec du journal La Presse et de La Presse+, les magazines Géo Plein Air, VéloMag, Zeste et Destination Famille. Un cahier spécial Effet Wow - Bas-Saint-Laurent a été publié dans l’édition du journal Le Soleil du 12 juin dernier.

De plus, le 19 juin dernier, le ministre responsable de la Stratégie maritime et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, monsieur Jean D’Amour et monsieur Hugues Massey, président de Tourisme Bas-Saint-Laurent pour un 3e mandat, ont annoncé le renouvellement de l’Entente de partenariat régional en tourisme pour un montant de 2,2 M$ dédié au développement de l’offre touristique au Bas-Saint-Laurent.

Présence sur les médias sociaux

Un agent de promotion numérique, monsieur Guillaume Verret, vient de se joindre à l’équipe de Tourisme Bas-Saint-Laurent pour alimenter de façon active et stratégique les médias sociaux. Ainsi, les fans abonnées aux comptes Facebook, Twitter et Instagram de l’organisme seront toujours à l’affût des concours, des activités à ne pas manquer et des événements qui ponctueront l’été bas-laurentien. Plusieurs infolettres estivales alimenteront aussi les 23 000 abonnés passionnés de la Réserve mondiale de bon temps!

Campagne ViensVoirLesBaleines.com

En partenariat avec Tourisme Québec, l’Alliance Éco-Baleine, les régions du Bas-Saint-Laurent, de Manicouagan et de Charlevoix, le Québec maritime et Tourisme Rivière-du-Loup, une campagne d’envergure sur le produit baleine et fleuve bat son plein afin d’inciter la clientèle québécoise et ontarienne à s’offrir une croisière aux baleines pendant leurs vacances et à visiter nos régions. Souvent associées à la rive nord du fleuve et à la région de Tadoussac, ces croisières sont aussi offertes à partir du quai de Rivière-du-Loup par Croisières AML. Microsite dédié, offre de forfaits, message publicitaire télévisé, commandite d’une émission estivale populaire, achat de mots-clés, de bannières et de publicités Facebook représentent l’essentiel des actions de cette campagne qui nécessite un investissement de 600 000 $.

Le Québec maritime

En plus de la campagne estivale de Tourisme Bas-Saint-Laurent, 1,5 M$ sont investis par le Québec maritime pour promouvoir les régions de l’Est du Québec sur les marchés hors Québec et internationaux, dont l’Ontario, les États-Unis et la France.

Le mandat de Tourisme Bas-Saint-Laurent est de positionner la région du Bas-Saint-Laurent comme une des principales destinations vacances au Québec, de susciter le développement de l’offre touristique et d’en faire la mise en marché. Le tourisme au Bas-Saint-Laurent, un secteur de l’économie essentiel : 850 entreprises, 7 800 emplois et plus de 150 M$ en retombées annuellement. Les actions de promotion de Tourisme Bas-Saint-Laurent sont rendues possibles grâce au partenariat avec Tourisme Québec. Selon le dernier sondage du CAA Québec sur les intentions de voyages des Québécois pour l’été 2017, le Bas-Saint-Laurent se classe avantageusement au 4e rang des régions touristiques du Québec.

EN SAVOIR PLUS:

Source: Tourisme Bas-Saint-Laurent

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations