La carte XXL pour vous servir

Marketing · · Commenter

« Nous sommes là ! » « C’est là que nous avons prévu d’aller demain ! » « Nous étions là hier ! » C’est le plein boom de la saison alors ce sera un billet de légèreté et d’inspiration pour aujourd’hui. Le sujet ? L’un de vos outils favoris en ce moment: la carte. Ouverte des milliers de fois par an face aux voyageurs à l’accueil d’un office de tourisme, d’un camping, d’un hôtel, la carte est aussi consultée en autonomie sur une aire d’autoroute, à un arrêt de bus, au parking de la plage ou encore utiliser sur téléphone tout en étant géolocalisé… La carte reste l’outil de médiation par excellence, un des supports de consultation obligatoires dans le parcours du voyageur. L’idée de cet article est de partager avec vous une tendance qui prend forme dans les offices de tourisme : la carte de taille XXL utilisée dans les lieux de conseil et de rencontre

TOUR D’HORIZON DE LA CARTE À USAGE TOURISTIQUE

Commençons par une mise en bouche pour faire un tour non exhaustif des cartes à usage touristique :

  • La carte pour se déplacer ? Cherchez pas à aller plus loin ! Waze et Google Map, ViaMichelin, Mappy, Maps.me font le boulot. 
  • La carte pour randonner ? Le bon papier a toujours la côte puis les plate-formes en ligne vont toujours bon train avec les sites IGN randoCirkwi et consorts. D’ailleurs, le sujet de la valorisation des balades et randonnnées est toujours d’actualité et je vous invite à relire cet article de Jean-Luc Randonnée : ne baladez plus vos clients (avril 2016).
  • La carte pour s’inspirer ? Là, ça commence à être funky et vous avez tous en tête l’expérience de l’équipe de l’Office de tourisme du Pays d’Ancenis que Pierre présentait sur son article Vous avez dit Conseil éclairé ? Ces filles-là ont la lumière à tous les étages ! (octobre 2015). Cette initiative a reboosté et dépoussiéré la carte d’inspiration touristique, coconstruite avec les locaux, bourrée de conseils triés à la sauce « like a local ». Depuis, nous voyons fleurir des initiatives similaires un peu partout tout en s’adaptant aux cibles, aux territoires et surtout aux supports. En effet, la cocréation engagée et inspirée s’adapte totalement pour vos magazines, guides du partenaire, carnets de voyage ou encore vos fameux sous-mains / plans liasses. D’ailleurs, jetez-y un oeil à vos sous-mains et demandons-nous s’il vous fait rêver.

Quelques facteurs de réussite pour la carte XXL : 

  • designée avec des codes différents de la carte touristique diffusée ou la carte routière,
  • épurée pour une lecture simplifiée et agréable,
  • mise en scène comme un vrai objet de décoration et d’aménagement intérieur de votre espace,
  • installée en grand format, bien visible, accessible,
  • enrichies de gribouillis, magnets, photos, contenus en ligne,
  • ne s’oppose pas à l’usage de carte au format numérique sur écran tactile ou autre table numérique du moment que ce dispositif a vraiment du sens et apporte une vraie plus value à votre espace (dans tous les cas ce n’est pas le propos ici).​

Lire la suite

Source: e-tourisme.info

Twitter

Nominations

Bruno Leclaire nommé chef de la direction des systèmes d'information de Transat

Transat annonce la nomination de Bruno Leclaire au poste de chef de la direction des systèmes d'information (DSI) et des solutions numériques, avec effet le 1er novembre. M. Leclaire succèdera à Michel Bellefeuille, qui occupait cette fonction depuis huit ans et qui prendra une retraite active le 31 décembre prochain.

Bruno Leclaire s'est joint à Transat en 2015 en tant que vice-président, Commerce électronique et chef, Solutions numériques. À ce titre, il est en charge de la stratégie numérique de Transat, y compris la distribution en ligne B2C, la gestion de la relation client (CRM), le marketing en ligne et la mobilité. Le cumul de ses fonctions actuelles et de ses nouvelles responsabilités à la DSI amènera M. Leclaire à piloter l'ensemble des grands projets technologiques de la Société.

Après avoir co-fondé Jobboom en 2000, Bruno Leclaire a occupé divers postes de direction, notamment chez Transcontinental et Québecor Média, ce qui lui a permis de développer une vaste expérience en technologies numériques et en commerce électronique.

M. Leclaire détient un baccalauréat en technologie de l'information à l'Université de Sherbrooke.

Voir toutes les nominations