L’influence Facebook… sur TripAdvisor

Chronique e-tourisme · · Commenter

Frédéric GonzaloDepuis 2011, TripAdvisor se lie à Facebook afin de compléter l’intégration de ses données dans le graphe de recherche. Avec pour résultat qu’aujourd’hui, il y a maintenant une synergie subtile mais pourtant importante entre les deux plateformes. Il suffit que vous ayez votre compte Facebook ouvert, et que vous fassiez une visite sur le site de TripAdvisor pour constater que les résultats ne seront pas les mêmes pour tous et chacun.



















Dans l’exemple ci-haut, j’effectuais récemment une recherche pour identifier les possibilités d’hébergement à Bromont, dans les Cantons-de-l’Est. On voit ainsi clairement mon profil Facebook identifié dans le haut de la page, à droite. Là où survient la plus grande surprise, c’est lorsque je consulte les résultats qui me sont proposés. Remarquez dans le visuel ici-bas que le tout premier établissement suggéré est l’Hôtel Chateau Bromont, même si celui-ci n’est pas le #1 parmi les sept établissements répertoriés. En fait, il se classe en 5e position, alors pourquoi arrive-t-il en premier? Sans l’avoir demandé, ni en appuyant sur aucun bouton en particulier, TripAdvisor a affiché les résultats en fonction de mon réseau d’amis (et leurs amis) en priorité. Comme des gens de mon réseau Facebook ont rédigé des commentaires sur cet établissement, ceux-ci s’afficheront, même s’ils ne sont pas les plus récents, ni les plus pertinents.
































Vous remarquez aussi la boîte en bas à droite de l’image, qui sont les suggestions offertes sur les choses à faire et à voir à destination, les restaurants où manger… encore une fois, le tout étant priorisé selon des commentaires rédigés sur TripAdvisor par des amis de votre réseau Facebook.

Maintenant, qu’en est-il si on choisit manuellement d’obtenir les résultats en fonction du meilleur classement, selon les commentaires de tous les utilisateurs de TripAdvisor? Comme on le voit dans la prochaine capture d’écran, en faisant une recherche pour un hôtel à Québec, j’obtiens effectivement des résultats à partir du #1 jusqu’au 97e établissement de ce palmarès. Ici encore, remarquez toutefois la suggestion d’entrée de jeu: pourquoi ne pas sonder l’opinion de ces 63 amis dans ton réseau Facebook, Frédéric? Huit d’entre eux ont même rédigé un commentaire, certains ont « aimé », d’autres ont fait un check-in lors de leur séjour… Bref, toutes les données qu’on partage sans arrière-pensée sur Facebook viennent ainsi alimenter votre présence et réputation sur TripAdvisor.



























MORALE DE CETTE HISTOIRE

Pour une entreprise touristique, cet état de fait devrait surtout faire réaliser que les médias sociaux font partie d’un tout qui devient de plus en plus intégré. Surtout, il met en relief l’importance névralgique que prend Facebook dans l’échiquier numérique d’une marque touristique. On sait que la portée naturelle des publications est en baisse dramatique sur les pages Facebook, forçant les marques à dépenser et investir davantage pour obtenir les mêmes résultats qu’il y a quelques mois à peine. Certains songent même à laisser aller leur page Facebook, et ne plus l’entretenir. Or, comme on peut le voir dans ces quelques exemples concrets, une communauté dynamique, élargie et active sur Facebook aura un impact indéniable sur la performance de votre établissement sur TripAdvisor. C’est donc un pensez-y bien!
Pour lire l’article original, c’est ici

Rédigé par Frédéric Gonzalo, collaboration spéciale.

Twitter

Nominations

Corporation plein air Manicougan/Jardins des glaciers

La Corporation plein air Manicouagan souhaite annoncer la nomination de Patrick Pelletier au poste de directeur des opérations du développement après 4 saisons à la barre des opérations à titre de coordonnateur. « Monsieur Pelletier a su relever chacun des défis  tant au niveau des opérations que de la gestion administrative des actifs de la CPAM », témoigne le président de la Corporation plein air Manicouagan.

« Les connaissances dans tous les domaines, avec du vouloir, ça s’apprend, mais la passion, tu l’as ou tu l’as pas. Patrick a la passion pour sa région. Je suis privilégiée de travailler à ses côtés. Les quatre dernières années ont été remplies de défis à tous les niveaux et ensemble, on a grandi dans cette aventure. Cette nomination est la suite logique d’un travail acharné », souligne Mme Renée Dumas, directrice générale. 

Voir toutes les nominations