Journées annuelles de l'accueil touristique

Chronique yvon caron · · Commenter

TourismExpress était présent à la 10e édition des Journées annuelles de l'accueil touristique (JAAT) qui se déroulait du 16 au 18 octobre derniers à l'Hôtel Le Montagnais à Chicoutimi dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Sous le thème «Un accueil en mouvement» et sous la direction d'Adèle Girard, quelque 125 participants venus des quatre coins du Québec ont écouté avec beaucoup d'attention les conférenciers invités et échangés sur leurs nouvelles méthodes d'application de l'accueil touristique en région et au Québec en général.

PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE IMAGE DE MARQUE DE TQ

Le 1er atelier auquel j'ai assisté était animé par M. Marc Croteau, Chargé de mission marketing chez Tourisme Québec. M. Croteau nous a présenté la nouvelle image de marque de Tourisme Québec : QuébecOriginal. «L'image de marque d'un pays, d'une province, d'une région, on n'a pas le contrôle contrairement à une organisation ou une compagnie qui, elle, contrôle tout», nous disait-il. Selon M. Croteau, il faut 5 ans pour encrer la marque dans l'esprit des consommateurs.
Deux grands défis à réaliser :

  1. Livrer la promesse aux touristes d'un QuébecOriginal.
  2. Faire adhérer et accepter la marque par les Québécois. En ce sens, le Ministère du Tourisme revient sur le marché intra-Québec avec une campagne publicitaire hivernale et fera également une campagne intra-Québec pour la prochaine saison estivale.


L'ÈRE NUMÉRIQUE...


Le 2e atelier présenté par Mme Dannie Caron, Présidente de HD Marketing et Mme Julie Tremblay, Présidente de Enipso nous entraînait vers l'ère numérique. Un exemple de vidéo présentant l'hôtel Universel à Rivière-du-Loup nous racontant une belle histoire pour vendre l'établissement et pour vivre une expérience différente. Malgré tous les nouveaux outils technologiques, c'est l'humain qui demeure et qui demeurera la pierre angulaire d'un service épatant. On a souvent répété dans cet atelier qu'il vaut mieux bien formé que formé à outrance. Steve St-Charles de l'Office du tourisme de Québec est venu complété la présentation dans cet atelier en présentant l'expérience de l'OTQ qui consistait à déployer des agents d'accueil sur le terrain avec comme outil un iPAD pour aller à la rencontre des touristes et leur fournir les informations pertinentes à leurs demandes.

PRÉSENTATION DES TROIS CANDIDATURES RETENUES

Une nouveauté cette année aux JAAT : présentation en après-midi de trois candidatures retenues dans le cadre du concours Azimut 2013. Les délégués présents dans la salle votaient pour leur candidature préférée, ce qui représentait près de 50 % de la note attribuée au lauréat et l'autre 50 % était attribué par un jury présidé par M. François Chevrier, PDG d'ATR Associées du Québec. C'est durant la soirée à laquelle M. Pascal Bérubé, ministre délégué au Tourisme assistait que celui-ci a annoncé le gagnant soit l'Office du tourisme de Québec. Également, Mme Nicole Desrochers a été honorée durant cette soirée en recevant le titre de personnalité touristique.

CONCLUSION DES JAAT

Mme Adèle Girard a poursuivi lors de la dernière journée la synthèse des JAAT: «on n'attend plus les touristes derrière un comptoir, mais on va à la rencontre de ceux-ci: il faut être là où est le client; l'accueil, c'est plus qu'un service, c'est transversal dans tous les domaines du secteur touristique; l'accueil, c'est une question d'attitudes; il faut une vision d'intégration dans l'accueil». Les JAAT se sont terminées avec la conférence de Pierre Lavoie qui selon les commentaires fut fort appréciée.

RUMEUR, RUMEUR, RUMEUR...

Entendue dans les corridors : il n'y aurait pas de JAAT en 2014, raison prétendument évoquée : «c'est un gros party». Ayant été présent cette année, je n'ai pas vu de «gros party» mais plutôt des intervenants sérieux qui écoutaient attentivement les conférenciers, qui partageaient leurs bons coups dans leur milieu et qui étaient fiers de présenter leurs réalisations à la soirée (sobre) Azimut. Ce serait dommage de mettre fin à cette activité annuelle selon des participants entendus lors de la synthèse. Ici, la constance serait de mise !

PHOTOS  
 

 
















Marc Croteau, Ministère du tourisme.



 

















Julie Tremblay, Enipso et Dannie Caron, HD Marketing.



















Steve Saint-Charles, OTQ



















Hélène Vandenberghe, Destination Sherbrooke.


 

















Priscilla Nemey, Promotion Saguenay.


À lire aussi, Récipiendaires des Prix Azimut 2013

Rédigé par Yvon Caron, collaboration spéciale. 

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations