Investissements de 4,2 M$ pour la mise en valeur du parc national du Mont-Tremblant (juin 2019)

Investissements, Attraits/Activités, Gouvernements · · Commenter

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour, et la vice-présidente à l’exploitation des parcs nationaux de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), Mme Catherine Grenier, ont annoncé des investissements de 4,2 M$ pour la mise en valeur du parc national du Mont-Tremblant.

Plus de la moitié des sommes investies, soit 2,5 M$, permettront la réalisation d’actions en soutien à l’attractivité du secteur de la Pimbina, dont la mise à niveau de certains sites de camping et l’amélioration de la plage du Lac-Provost. Pour cette dernière, on retouchera notamment le bâtiment sanitaire et le centre de location, qui pourra offrir davantage de services. Ces investissements s’ajoutent au financement déjà obtenu l’an dernier pour ce secteur.

Dans le secteur de L’Assomption, ce sont neuf chalets traditionnels qui seront rénovés au coût de 565 000$ afin d’améliorer l’expérience des clients. Avantageusement situés au bord de l’eau, ils sont en effet très prisés des gens en quête d’un séjour en nature ou de pêche. 

Enfin, une somme de 1,1 M$ sera octroyée pour la réfection de ponts dans l’ensemble du parc, infrastructures essentielles à l’accessibilité du territoire.

Plus grand territoire protégé du Québec méridional (au sud du 49e parallèle), le parc national du Mont-Tremblant est devenu, lors de sa création en 1895, le 3e parc national créé au Canada et le 6e en Amérique du Nord.

Photo: Steve Deschênes | © Sépaq

CITATIONS

« La mise en valeur du secteur de la Pimbina contribuera certainement au dynamisme économique de la municipalité de Saint-Donat, porte d’entrée de cette partie du parc national. » - Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec et député d’Abitibi-Est

« Il s’agit d’une bonne nouvelle pour la région; le parc national du Mont-Tremblant est un acteur économique et social important, notamment en matière d’emploi et de retombées économiques. » - Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, ministre responsable de la région de Lanaudière et député de Terrebonne

« C’est grâce à la collaboration de tous les acteurs locaux que nous réaffirmons le caractère économique de la région. Ces investissements majeurs permettront entre autres à des commerçants locaux de se développer et rayonner, et cela, au bénéfice de la prospérité de tous. » - Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et députée de Bertrand

« Ces investissements s’inscrivent tout à fait dans les orientations visant à améliorer l’occupation et la vitalité des territoires de la région. » -Chantale Jeannotte, députée de Labelle

« À l’aube de son 125e anniversaire, le doyen du réseau des parcs nationaux du Québec se refait une beauté pour continuer d’offrir une qualité d’expérience digne de sa réputation. » Catherine Grenier, vice-présidente à l’exploitation des parcs nationaux de la Sépaq 

Retombées économiques pour la région

  • 4,2 M$ d’investissement
  • 34 emplois directs, indirects et induits
  • 3,6 M$ en PIB
  • 0,8 M$ en revenus fiscaux et parafiscaux

Twitter

Nominations

NOMINATION SEMAINE DU 4 MAI 2020

  • CA Palais des congrès de Montréal - Hubert Bolduc

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations