Gray Rocks renaîtra grâce à l'entrepreneur Cédric Grenon (novembre 2018)

Hébergement, Investissements, Attraits/Activités · · Commenter

Cédric Grenon, propriétaire des entreprises Habitations Luma, se porte officiellement acquéreur des premiers terrains de l’hôtel Gray Rocks. L’entrepreneur de Mont-Tremblant invite les investisseurs intéressés à se joindre au projet de revitalisation du site.

Plus de neuf ans après l’annonce de la fermeture du centre de ski Gray Rocks, première station de villégiature à avoir vu le jour dans les Laurentides, Cédric Grenon devient le premier acheteur officiel des deux terrains situés en bordure du Lac Ouimet, où était établi l’hôtel Gray Rocks. 

C’est avec la participation et l’expertise de Jennifer McKeown, cofondatrice des Immeubles Mont Tremblant, ainsi qu’avec l’appui de Phillip Robinson et de Daniel Cormier, anciens détenteurs des terrains, que Cédric Grenon devient le nouveau propriétaire officiel de Gray Rocks. 

« Mon objectif est de faire revivre l’histoire du domaine Gray Rocks et d’en faire un lieu de villégiature mondial unique et intemporel, à l’image de cette destination ancrée dans la mémoire des citoyens de notre belle région », affirme Cédric Grenon.

Aucun projet de développement définitif n’a encore été statué concernant le Gray Rocks de demain. M. Grenon analyse actuellement plusieurs idées et souhaite pousser la réflexion afin de choisir un projet à la hauteur de l’histoire du site et capable de se démarquer et de perdurer dans l’avenir. Les investisseurs, les partenaires financiers et les gens d’affaires intéressés à rejoindre l’étude ainsi que l’équipe de développement sont invités à se manifester via le site Web officiel mis sur pied à cet effet: Projet Gray Rocks


À propos de Gray Rocks

Fondé en 1905 par George Wheeler, le centre de ski Gray Rocks et son hôtel ont fermé leurs portes en 2009, après plus d’un siècle d’opération. Pionnier de l'histoire du ski au Québec, Gray Rocks s’est fait une renommée grâce à son domaine skiable, son établissement hôtelier et sa réputée école de ski, Snow Eagle. De cette époque glorieuse, seuls les deux terrains de golf, La Belle et La Bête, sont toujours en activité aujourd’hui.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS, semaine du 14 janvier 2019

  • Association des clubs de golf du Québec (ACGQ) - David Skitt
  • Assemblée nationale - Martin Gagné

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations