Festival Western de St-Tite et élections: Le RÉMI interpelle les partis politiques fédéraux

Associations, Gouvernements, Campagne électorale · · Commenter

Logo Regroupement des évènements majeurs internationauxAlors que se met en branle ces jours-ci le Festival Western de St-Tite, le Regroupement des événements majeurs internationaux interpelle les partis politiques fédéraux afin de savoir comment ils entendent ramener le Canada au top 10 des destinations touristiques internationales et si, à cette fin, ils peuvent notamment s’engager à mieux soutenir l’industrie événementielle. Le Regroupement compte profiter du passage de candidats à ce grand rendez-vous pour partager des propositions et pistes de solution. 

Depuis la fin du Programme de manifestations touristiques de renom, en 2010, le RÉMI demande la création d’un programme dédié au développement du produit touristique qui viendrait soutenir les événements et festivals, pour les rendre plus attrayants et compétitifs à l’échelle internationale. Il propose également la mise en place d’un crédit d’impôt pour la production de spectacles, la simplification des mesures fiscales applicables lors de la rétention de services d’artistes non-résidents et l’augmentation des budgets de Patrimoine canadien, des agences comme Développement économique Canada et Destination Canada.

Entre 2002 et 2011, le Canada a chuté de la 7e à la 18e place des destinations les plus courues dans le monde. Pire, il est l’un des seuls cinq pays à avoir reculé en chiffres absolus, alors que la planète compte de plus en plus de touristes et que la croissance de ce secteur dépasse les 4 % par année. Le nombre de touristes internationaux est passé ici de 20,1 millions en 2002, à 16 millions en 2011. La balance touristique du Canada est déficitaire : les touristes d’ici dépensaient en 2012 17,64 milliards $ de plus à l’étranger que ceux de l’étranger ici, des devises qui sortent de l’économie canadienne.

Pourtant, le tourisme est payant. Avec 9,1 millions $ investis dans les 27 membres du RÉMI en 2013, le gouvernement du Canada a recueilli plus de 24,4 millions $ en taxes et impôts. Les retombées économiques générées par les membres du Regroupement ont été, à elles seules, de plus 362 millions $ cette année-là.

Source : RÉMI

Twitter

Nominations

Fairmont Le Reine Elizabeth

Fairmont Le Reine Elizabeth est fier d’annoncer les nominations suivantes:

Gabrielle Nobrega au poste de coordonnatrice aux ventes depuis le 19 juin 2017. Gabrielle se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth avec une expérience de plus de 10 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de coordonnatrice aux ventes au Fairmont Le Manoir Richelieu. Gabrielle a occupé différents autres postes au Fairmont Le Manoir Richelieu depuis son entrée en 2014, tels que concierge, agente de la réception et superviseure de la réception et de l’entretien ménager.

Leandro Gomes De Oliveira au poste de directeur de nuit depuis le 19 juin 2017. Leandro se joint à nous fort d’une expérience de plus de 18 ans dans le domaine de l’hôtellerie. Il a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste d’auditeur de nuit au Sofitel Montréal. Leandro a fait son entrée dans la famille Accor en 1999 en tant que réceptionniste au Novotel Morumbi. En 2003, il a transféré à l’hôtel Mercure Downtown en tant que réceptionniste/auditeur. En 2005, il a été promu au poste de Chef de réception au Novotel Ibirapuera.  

Cédrik Pigeon au poste de gérant, ventes et services évènementiels depuis le 19 juin 2017. Cédrik se joint à nous fort d’une expérience de plus de 10 ans dans le domaine du service à la clientèle. Il a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de coordonnateur des ventes et évènements à l’hôtel Sheraton Montréal Aéroport. Cédrik a occupé différents postes au sein de son parcours, tels que superviseur des banquets au Château Vaudreuil Hôtel et Suites, Superviseur au restaurant Zento Sushi et co-fondateur, service évènementiel de la compagnie Production Ibiza.

Mélanie Faucon au poste de superviseure/coordonnatrice à l’entretien ménager depuis le 19 juin 2017. Mélanie se joint à l’équipe du Fairmont Le Reine Elizabeth avec une expérience de plusieurs années dans le domaine du service à la clientèle. Elle a détenu jusqu’à récemment avec succès le poste de superviseure à l’entretien ménager à l’hôtel Le Westin Montréal. Mélanie a fait son entrée dans la famille Fairmont en 2012 en tant que serveuse au Fairmont Le Château Montebello. En 2014, elle s’est jointe au Fairmont Le Reine Elizabeth au poste de serveuse, service aux chambres. En 2015, elle est retournée au Fairmont Le Château Montebello pour compléter un stage en gestion aux ressources humaines et à l’entretien ménager.

Voir toutes les nominations