Festival Western de St-Tite et élections: Le RÉMI interpelle les partis politiques fédéraux

Associations, Gouvernements, Campagne électorale · · Commenter

Logo Regroupement des évènements majeurs internationauxAlors que se met en branle ces jours-ci le Festival Western de St-Tite, le Regroupement des événements majeurs internationaux interpelle les partis politiques fédéraux afin de savoir comment ils entendent ramener le Canada au top 10 des destinations touristiques internationales et si, à cette fin, ils peuvent notamment s’engager à mieux soutenir l’industrie événementielle. Le Regroupement compte profiter du passage de candidats à ce grand rendez-vous pour partager des propositions et pistes de solution. 

Depuis la fin du Programme de manifestations touristiques de renom, en 2010, le RÉMI demande la création d’un programme dédié au développement du produit touristique qui viendrait soutenir les événements et festivals, pour les rendre plus attrayants et compétitifs à l’échelle internationale. Il propose également la mise en place d’un crédit d’impôt pour la production de spectacles, la simplification des mesures fiscales applicables lors de la rétention de services d’artistes non-résidents et l’augmentation des budgets de Patrimoine canadien, des agences comme Développement économique Canada et Destination Canada.

Entre 2002 et 2011, le Canada a chuté de la 7e à la 18e place des destinations les plus courues dans le monde. Pire, il est l’un des seuls cinq pays à avoir reculé en chiffres absolus, alors que la planète compte de plus en plus de touristes et que la croissance de ce secteur dépasse les 4 % par année. Le nombre de touristes internationaux est passé ici de 20,1 millions en 2002, à 16 millions en 2011. La balance touristique du Canada est déficitaire : les touristes d’ici dépensaient en 2012 17,64 milliards $ de plus à l’étranger que ceux de l’étranger ici, des devises qui sortent de l’économie canadienne.

Pourtant, le tourisme est payant. Avec 9,1 millions $ investis dans les 27 membres du RÉMI en 2013, le gouvernement du Canada a recueilli plus de 24,4 millions $ en taxes et impôts. Les retombées économiques générées par les membres du Regroupement ont été, à elles seules, de plus 362 millions $ cette année-là.

Source : RÉMI

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations