Facebook et Google dominent l'espace publicitaire numérique!

Techno, Marketing · · Commenter

C’est devenu une tradition à chaque année quand le rapport de Mary Meeker est publié, vers la fin mai, début juin. On se penche sur le volumineux document – plus de 355 pages dans sa plus récente édition – pour y découvrir des statistiques ahurissantes et déceler des tendances lourdes dans le comportement des consommateurs à l’échelle mondiale. Alors, qu’est-ce qui frappe l’imaginaire en 2017?

Voici une sélection toute personnelle des tableaux qui me paraissent les plus percutants:

L’APPAREIL MOBILE, ROI DU CONTENU NUMÉRIQUE

Après avoir atteint le point de bascule en 2013, on voit que le consommateur américain moyen passe dorénavant plus de temps à consommer du contenu numérique sur appareils mobiles que tout autre appareil. Pour l’ordinateur de bureau et le laptop, c’est le statut quo depuis les trois dernières années, alors que l’appareil mobile ne cesse de gagner en popularité.

LES MARQUES CONTINUENT D’INVESTIR EN PUBLICITÉ IMPRIMÉE

J’observe ce tableau à chaque année depuis 2014, et j’aime bien voir la progression au fil des ans. Quand on regarde le temps passé sur les médias et l’investissement publicitaire effectué sur ces médias, on remarque que le gap est quasi-inexistant pour la radio, la télévision et internet. L’écart est encore prononcé pour le média mobile, mais on voit que les marques ont pris bonne note de l’opportunité ici et on y investit plus qu’au cours des deux ou trois dernière années. Remarquez toutefois le 12% encore investi en publicité sur les médias imprimés, alors que les consommateurs n’y accordent que 4% de leur temps…

85% DE LA PUBLICITÉ NUMÉRIQUE PASSE PAR GOOGLE ET FACEBOOK

Voilà un tableau qui montre clairement que Google continue de dominer l’écosystème de la publicité numérique, mais que Facebook est celui qui a le vent dans les voiles. En fait, ces deux joueurs représentent maintenant 85% de la tarte publicitaire numérique, selon les données colligées par IAB / PWC Advertising Report (2016).

Le rapport montre également d’intéressantes perspectives pour les autres plateformes publicitaires, notamment sur Snap (Snapchat) et Pinterest, ainsi que sur différentes applications mobiles misant sur la vidéo ou encore la géo-localisation, notamment via des partenariats entre Uber et Foursquare pour recommander des restaurants ou boutiques selon vos goûts et intérêts.

Cliquez ici pour lire la suite

Source: Frédéric Gonzalo

Twitter

Nominations

Hôtel et Centre de Villégiature du Lac Carling

M. Marc Dériger, directeur général est heureux d’annoncer les nominations suivantes:

Guy Déom au poste de directeur des ventes. M. Déom est en poste depuis le mois d’avril dernier. Il possède une solide expérience en vente et commercialisation de forfaits hôteliers en plus d’une expertise en tourisme d’affaires et gestion d’événements. Il a auparavant été chargé de comptes chez Misa Tours International, gestionnaire de Voyages AML et délégué commercial pour Croisières AML. Son expérience sur le marché corporatif et les réseaux de distribution sont un atout pour l’hôtel.

Justin Charrette, nouveau chef exécutif à l’Hôtel du Lac Carling, en poste depuis le 1er août. Justin Charrette, originaire de l’Outaouais, a complété ses études à l’école hôtelière Relais de la Lièvre et Seigneurie puis a travaillé au Fairmont Château Montebello de 2014 à 2017, avec un passage en France à l’été 2016 afin d’approfondir ses connaissances et élargir ses horizons. Justin est un vrai passionné de cuisine et est prêt à relever le nouveau défi que lui offre l’Hôtel du Lac Carling tel que créer de nouveaux menus avec principalement des produits du terroir et offrir une grande variété de plats savoureux et santé.»

Voir toutes les nominations