Commerce de détail et virage numérique

Techno, Marketing · · Commenter

Quand le CEFRIO a publié son premier Index du commerce électronique au Québec (ICEQ) en 2015, on apprenait que 88% des entreprises québécoises n’avaient pas de site web transactionnel. Pire encore, on estimait alors que près d’une entreprise sur deux… n’avait même pas de site web, point!

Un constat qui mena d’ailleurs le Ministère de l’Économie, des Sciences et de l’Innovation (MÉSI) du Québec à mettre en place son programme visant à faire prendre le virage numérique aux entreprises et organisations de la province.

À la même époque, je vous posais également la question suivante : les entreprises du Québec sont-elles mobile-friendly? Si le constat en était un de retard à tous les niveaux, qu’en est-il de la situation en 2018 ?

VIRAGE NUMÉRIQUE DU CONSOMMATEUR

Aujourd’hui, le consommateur québécois est plus friand que jamais de l’achat en ligne. Considérez d’ailleurs ces quelques statistiques: (Source: CEFRIO, ICEQ septembre 2017)

  • Près de 4 adultes sur 10 achètent en ligne. Il s’agit d’une hausse de 32% vs 2014;
  • Le panier d’achat mensuel moyen est de 281$, en hausse de 22% vs 2014;
  • Quand on regarde la catégorie des produits achetés en ligne, le top 3 varie selon le nombre de cyberacheteurs vs le volume d’achat en dollars
  • Top 3 en % de cyberacheteurs :
    • Vêtements/Chaussures/Bijoux
    • Électronique
    • Musique/Films/Jeux vidéo
  • Top 3 en % des achats en $ :
    • Voyage et Transport
    • Électronique
    • Vêtements/Chaussure/Bijoux
  • 75% des achats en ligne nécessitent une livraison physique. Les notions de transport, de temps et de frais de livraison sont donc cruciales!
  • C’est Amazon qui est le favori des consommateurs québécois en ligne, s’accaparant 14% du montant des achats, et 22% du volume des transactions, loin devant son plus proche concurrent, Ebay (avec 4% et 9% respectivement)

On apprend également que le consommateur achète non seulement de plus en plus en ligne, mais qu’il délaisse progressivement l’ordinateur de bureau et le portable pour la tablette numérique et le téléphone intelligent. Une tendance lourde qui se confirme à chaque année, depuis 2014.


Cliquez ici pour lire la suite

Source: Frédéric Gonzalo

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations