Air Canada doit faire un effort selon Pascal Bérubé

Transports, Gouvernements · · Commenter

Le gouvernement du Québec ne digère pas le refus du grand patron d’Air Canada, Calin Rovinescu, de considérer plus amplement l’établissement d’une liaison aérienne directe entre Montréal et l’Asie. Le gouvernement péquiste et « ses partenaires » se triturent les méninges afin de « faire une proposition qui va être mutuellement intéressante pour Montréal, son tourisme, et pour Air Canada », a fait remarquer le ministre délégué au Tourisme, Pascal Bérubé.

M. Bérubé n’écarte pas la possibilité d’avoir recours à différents « leviers financiers à [sa] disposition » afin de persuader la compagnie aérienne de faire marche arrière. « On va évaluer avec nos partenaires ce qu’on peut faire », a dit M. Bérubé, empruntant un chemin déjà semé d’embûches. L’élu a sollicité une rencontre avec la haute direction d’Air Canada, mais sa demande est restée lettre morte. Il cherche à « en savoir davantage » sur les raisons d’Air Canada de biffer la métropole québécoise de sa liste de projets de liaisons directes avec l’Asie. 

Selon le ministre Pascal Bérubé. « Notre volonté, c’est qu’on ait à terme des vols directs vers la Chine, vers la Corée, vers le Japon, vers l’Inde, vers l’Amérique latine, a-t-il expliqué. C’est là que ça va se passer, le tourisme, au cours des prochaines années. » La métropole détient un volume de passagers à transporter suffisant afin que des liaisons aériennes directes avec un certain nombre de destinations, notamment la Chine, soient viables, a-t-il argué. Quelque 400 voyageurs prennent le chemin de l’Asie à Montréal chaque jour, dont environ 120 vers Pékin, selon Aéroport de Montréal (ADM).

Source : Le Devoir

Twitter

Nominations

Tourisme Baie-James

Tourisme Baie-James est fier d’annoncer les nominations de madame Joanik Linteau au poste de chargée de projets, accueil et marketing.

Étant à l’emploi de Tourisme Baie-James depuis le 12 décembre 2005 en tant que coordonnatrice du réseau d’accueil, et une ressource partagée pour le compte de Tourisme Eeyou Istchee, madame Joanik Linteau continuera d’assumer un leadership au niveau de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie régionale d’accueil et de signalisation. De plus, elle sera en charge du déploiement du plan de commercialisation de la destination d’Eeyou Istchee Baie-James et sera amenée à collaborer sur différentes actions de promotion et de marketing avec le reste de l’équipe marketing.

Nous sommes persuadés qu’elle aura à cœur le développement et la performance de l’organisation et de la région et qu’elle saura se plaire au sein de son nouveau poste.

Madame Linteau travaille à partir des bureaux de Tourisme Baie-James. Vous pouvez la joindre soit par courriel au jlinteau@tourismebaiejames.com ou par téléphone au 418 748-8140, poste 226. 

Voir toutes les nominations