Sondage auprès de jeunes professionnels – Aucun engouement pour le travail au bureau

Ressources humaines, Tendances · · Commenter

Alors qu’au début de la pandémie, le télétravail forcé ne faisait pas l’unanimité, force est de constater qu’à l’usage, il trouve de plus en plus d’adeptes. Déjà en août 2021, lors de la première étude du RJCCQ, seulement 11 % voulaient retourner au bureau à temps complet. Ils ne sont dorénavant que 1 %.

Photo Martin Chamberland, archives La Presse

Le Regroupement observe un monde du travail en évolution constante. Si, en janvier 2022, 45 % des jeunes professionnels de 16 à 35 ans souhaitaient travailler en tout temps de la maison, ce nombre grimpe maintenant à 66 % tandis que 33 % désirent un modèle hybride. « On se dirige clairement vers la fin du travail en tout temps au bureau pour les deux nouvelles générations », affirme en entrevue Pierre Graff, PDG du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ).

Les résultats démontrent que le retour au bureau en modèle hybride, un jour ou plusieurs jours par semaine, n’a réussi ni à changer les habitudes des jeunes ni à les convaincre des bienfaits de la présence sur leur lieu de travail, explique-t-il. « Au contraire, maintenant, ils veulent être tout le temps à la maison dans deux cas sur trois. C’est quelque chose qui m’a frappé. »

Lire la suite

Source: La Presse

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 26 SEPTEMBRE 2022

  • Tourisme Autochtone Québec - Patricia Auclair
  • Hôtel Humaniti Montréal - Félix Laurence
  • Hôtel Humaniti Montréal - Karyne Lortie
  • La Fondation Pointe-à-Callière - Chantal Vignola

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations