Montréal et Québec, des villes bon marché

Économie · · Commenter

Ville de QuébecLe Québec et le Canada arrivent en tête d’un classement comparant les coûts d’exploitation des entreprises dans les villes de 10 pays. Le Canada occupe le premier rang des pays développés de la nouvelle édition d’une étude bisannuelle de KPMG dévoilée mercredi et comparant 26 éléments de coûts d’exploitation, allant de la main-d’oeuvre à la fiscalité, en passant par le transport, les installations et les services publics. Présentant des coûts moyens inférieurs de 7,2 % à ceux aux États-Unis, il arrive notamment devant les Pays-Bas (5,5 % moins cher), le Royaume-Uni (5,4 %) et la France (2,6 %), et tout juste derrière la seule économie émergente du classement, le Mexique (18,7 % moins cher qu’aux États-Unis).

Montréal fait aussi très bien dans ce classement de la firme de consultants avec des coûts inférieurs de 8 % par rapport à la moyenne américaine qui lui permettent de finir bonne première parmi les 34 centres urbains de plus de deux millions d’habitants du Canada et des États-Unis. Elle y est suivie par les deux autres villes canadiennes du classement, Toronto (6,4 % moins chère que la moyenne américaine) et Vancouver (5,4 %), la meilleure ville américaine (Atlanta) arrivant seulement au 4e rang, avec des coûts inférieurs de 5,3 %. La seule autre ville québécoise analysée, Québec (9,3 %), est également loin d’avoir démérité. Elle arrive première sur 14 villes de 500 000 à un million d’habitants dans les mêmes deux pays, et troisième sur l’ensemble des villes de toute taille, tout juste derrière Moncton (9,9 %), au Nouveau-Brunswick, et Charlottetown (9,6 %), à l’Île-du-Prince-Édouard.

Source : Le DevoirLe Soleil

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 5 DÉCEMBRE 2022

  • Hôtel Sheraton Montréal Aéroport - Kim Létourneau
  • Hôtel HONEYROSE, Montréal, a Tribute Portfolio Hotel - Émilie Gosselin
  • Hôtel Monfort - Jérôme Gagnon
  • Musée canadien de l'histoire - Caroline Dromaguet
Voir toutes les nominations