Modifications récentes au Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET)

International, Ressources humaines · · Commenter

Dans nos trois précédents articles, Le recrutement à l’international, Ce qu’il faut savoir du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) et Le processus de recrutement à l’international, nous avons abordé l’ABC du recrutement à l’international, le programme que vous pouvez utiliser pour faire venir vos travailleurs étrangers (le PTET) et le processus. Aujourd’hui, nous aborderons les changements apportés dernièrement au PTET qui auraient un possible impact pour vous.

CONSTATS :

Il y a deux constats importants que l’on peut faire suite à ce que vivent les entreprises québécoises depuis quelques années. La première est que la pénurie de main-d’œuvre est bien installée au Québec et qu’elle va durer plusieurs années encore. La seconde est qu’il y a beaucoup de frein au recrutement à l’international, ce qui fait que l’attente pour accueillir ses travailleurs étrangers est (trop) longue. Heureusement, les gouvernements semblent conscients des problématiques et semblent plus enclins que jamais à corriger la situation.

SITUATION PRÉSENTE : 

Les modifications apportées au PTET depuis quelques mois nous portent à penser que les gouvernements sont beaucoup plus attentifs aux doléances des entrepreneurs québécois face aux difficultés rencontrées en recrutement à l’international. D’une part, le plafond du nombre de travailleurs à bas salaire pouvant être embauchés par une entreprise a été augmenté de 10% à 20% du nombre total de travailleurs. Cela fait en sorte qu’une entreprise qui a 100 employés peut désormais recruter 20 travailleurs étrangers temporaires (TET) plutôt que 10. Certains secteurs d’activité ont même vu leur plafond augmenté à 30%. C’est le cas notamment du secteur des Services d’hébergement et de restauration (Scian 72).

Un autre changement très important et possiblement positif pour vous est l’annulation du refus de traitement. Le refus de traitement était un processus qui consistait à refuser systématiquement une demande pour des travailleurs étrangers pour certains postes, dans certains secteurs d’activités et dans certaines régions. Vu que cette contrainte a été abolie, nous n’irons pas dans plus de détails.

Un autre changement apporté dernièrement est que plusieurs postes ont été exemptés de l’affichage et de la démonstration des efforts de recrutement. Voici quelques-un de ces postes qui peuvent avoir un impact sur vous : serveurs au comptoir, aides de cuisines et personnel de soutien assimilé (CNP 6711); concierges et surintendants d’immeubles (CNP 6733) et préposés à l’entretien ménager et au nettoyage – travaux légers (CNP 6731). De plus, plusieurs postes, une cinquantaine, ont été ajoutés à la liste de traitement simplifié.

EN CONCLUSION : 

Comme vous pouvez le constater, il y a plusieurs bonnes nouvelles dernièrement concernant le PTET. Il y a eu très peu de périodes de six mois où il y a eu autant de changements apportés au programme que lors des six derniers mois. Il y en a assurément d’autres à venir; c’est que l’on commence à entendre que Service Canada est conscient que les délais sont beaucoup trop importants et que ça porte préjudice à nos entreprises. Il semble que les gens de Service Canada analysent des solutions à apporter pour améliorer les délais de traitement.


À propos d'AURAY Sourcing

AURAY Sourcing offre aux entreprises québécoises une solution clé en main pour le recrutement, l'immigration et l'intégration de travailleurs étrangers afin de remédier aux défis de pénurie de la main-d’œuvre.

Grâce à son équipe d’experts dans les domaines du recrutement et de la mobilité internationale, à son réseau mondial de recruteurs ainsi qu’à l’organisation mondiale Grant Thornton établie dans près de 140 pays, AURAY Sourcing est en mesure de répondre aussi bien aux besoins d’entreprises requérant une main-d’œuvre qu’à ceux de candidats étrangers à la recherche d’un emploi.

Twitter

Nominations

NOMINATIONS SEMAINE DU 3 OCTOBRE 2022

  • Marriott Montréal Château Champlain - Kaven Sousa-Dias

Pour voir les nominations en détails

Voir toutes les nominations